Food

La BONNE DETOX avant le 31 !

La BONNE DETOX avant le 31 !

Allez, notre estomac est à peine remis de la bûche pâtissière de mamie Jeanne, qu’il va falloir remettre ça… Pour ne pas finir l’année terrassée par une crise de foie aiguë au fond de son lit, on applique d’urgence ces réflexes salvateurs !

OVERDOSE de bûche, comment survivre

OVERDOSE de bûche, comment survivre

Attention, la période est critique : on vient tout juste de s’enfiler des repas gargantuesques à 12 000 calories chaque, et il va falloir que notre estomac tienne le coup encore quelques jours avant de pouvoir VRAIMENT souffler… A chaque vilain maux son gentil remède !

J'ai fait du SPORT pour un ventre plat FESTIF

J'ai fait du SPORT pour un ventre plat FESTIF

À J-je-ne-sais-pas-mais-ça-se-rapproche-dangereusement des grandes orgies de bouffe des fêtes, j’ai regardé mon petit bidon et je me suis dit que si je ne voulais pas qu’il explose littéralement d’ici la fin de l’année, j’avais intérêt à le secouer un peu, le coco. Bon, je ne me suis pas sculptée des abdos d’enfer en 3 jours (sinon vous vous doutez bien que j’aurais déjà pris un billet pour parader en bikini aux Fidji), mais je ne m’en suis pas trop mal sortie… 

SURVIVRE au marathon de NOËL en 6 LEÇONS

SURVIVRE au marathon de NOËL en 6 LEÇONS

Même si c’est sympa Noël et que c’est la seule occasion où je me permets une robe à sequin ET un rouge à lèvres rouge, le seul moment où enchainer saumon, gougères et foie gras semble normal voire même être « une mise en bouche », Noël est un marathon complexe qu’il faut gagner à force de subterfuges… C’est pourquoi j’ai toujours en tête une liste de barrières à franchir pour qu’il soit parfaitement réussi…

Survivre au MARATHON de NOËL en 8 LEÇONS

Survivre au MARATHON de NOËL en 8 LEÇONS

Pour certains, Noël est un moment de plaisir intense, les cadeaux, le vin chaud, les longues marches digestives quand il fait -3° pour aller à la messe de minuit pour faire plaisir à mamie. Et pour d'autres, c'est un enfer du début à la fin, du choix des cadeaux à la découpe de la bûche, en passant par l'achat du pull de Noël et la décoration du sapin. Mais pour ne pas mourir pendant cette étrange période flocons et guimauve, il existe un tas de petites astuces parfaites.

Comment MANGER en PAIX avec ses abdos ?

Comment MANGER en PAIX avec ses abdos ?

A l'approche des fêtes de fin d'année qui me font gonfler comme une barrique, je commence à me demander comme faire pour ne pas perdre les vestiges de mon bikini body sous des couches et des couches de raclette… Et d'un autre côté, je n'ai aucune envie d'y aller mollo sur le saumon fumé, la divine purée aux truffes et la bûche avec sa petite touche de crème pâtissière. Alors je fais comment pour ne contrarier ni ma ligne, ni mon plaisir de mangeuse ?

J'ai un PÉRINÉE MOU du genou ?

J'ai un PÉRINÉE MOU du genou ?

Bon avant toute chose, il faut faire un petit point sur le périnée, ce grand timide du corps humain qui se cache au fond du bassin. En gros, le périnée est comme un petit socle sur lequel repose une graaande partie de nos charmants organes (intestin, rate, vessie, reins, utérus), voilà pourquoi il a besoin d'être toujours bien tonique histoire de ne pas nous réserver de mauvaises surprises. Parce que quand il ramollit, c'est la porte ouverte à tout un tas de désagréments légèrement atroces comme l'incontinence urinaire ou même carrément la descente d'organes. Gloups.

Je commence à MANGER soft pour ne pas exploser aux FÊTES

Je commence à MANGER soft pour ne pas exploser aux FÊTES

Non mais je me connais, à l’approche des fêtes et à l’idée de la crise de foie qui m’attend, je deviens une petite boule de stress qui se met à s’empiffrer de chocolat avant la date fatidique des pains-surprises et de la DINDE AUX MARRONS et sa farce dégoulinante de gras… Du coup, forcément, j’arrive au soir du réveillon le ventre noué et les intestins complètement à la peine, et ensuite je passe 3 semaines à me traîner en me tenant le bide et en évitant soigneusement la balance… Donc, cette année, je ne me ferai PAS avoir grâce à ces astuces salvatrices !

Faire L'AMOUR entre le CAFÉ et le MÉTRO : top CHRONO

Faire L'AMOUR entre le CAFÉ et le MÉTRO : top CHRONO

Il arrive parfois que mon Gustave se réveille d'humeur particulièrement folâtre et que mon petit pyjama à carreaux lui fasse un effet fou. Ces matins-là, un petit marathon s'engage pour avoir le temps d'avaler un café, une tartine, de prendre une douche, de me maquiller pour ne pas ressembler à un petit zombie au boulot et même de mettre des chaussettes assorties ! Mais avec un peu d'organisation, tout est possible.

Voici le CHOCOLAT qui soigne les RÈGLES DOULOUREUSES !

Voici le CHOCOLAT qui soigne les RÈGLES DOULOUREUSES !

Si on vous disait qu'une personne bien intentionnée s'est ENFIN sérieusement penchée sur la question des règles douloureuses... et a non pas inventé un médicament à gober pour ne plus souffrir, mais du CHOCOLAT ? Eh bien ouiiiiiiiiiii c'est aujourd'hui une réalité ! Bon, on n'a pas pu tester encore (mais on est sur les rangs) parce que son fondateur, le Suisse Marc Widmer, est en campagne de crowdfunding pour son fiancement, mais on sait déjà que la recette magique est composée de chocolat à 60% de cacao et d'un mélange secret de 17 plantes suisses...

Le bon REPAS de NOËL pour éviter de GONFLER

Le bon REPAS de NOËL pour éviter de GONFLER

Ah bah voilà. Je ne sais pas trop si vous l’avez remarqué, avec les guirlandes et les sapins qui clignotent dans tous les coins, les faux pères Noël qui se baladent dans les magasins, et les calendriers de l’Avent bradés au Monop’, mais on y est : la ligne droite vers les fêtes de fin d’année ! Et, surtout, le moment fatidique : le gargantuesque repas de Noël en famille, bourré d’aliments censés être « festifs » et qui ne sont en fait qu’une bombe de gras à retardement pour nous filer des maux d’estomac toute notre semaine de congés après le 25… 

Je BOIS quoi à NOËL pour ne pas être bourrée comme TONTON ?

Je BOIS quoi à NOËL pour ne pas être bourrée comme TONTON ?

Oui, chaque famille a son tonton qui finit toujours bourré au repas de Noël : Marcel, Jojo ou Thierry, ont toujours le coude un peu leste et finissent immanquablement par créer un fort sentiment de gêne et une envie très pressante de reprendre la clope juste pour avoir une bonne excuse de s’échapper 10 minutes. Alors comme j’ai bien eu le temps pendant toutes ces fêtes de famille interminables d’observer avec attention le phénomène, j’ai élaboré une stratégie parfaite pour ne jamais ressembler à Jean-Jacques (oui, il s’appelle comme ça, le mien)…