Mon COUPLE bat de l'aile comme un petit PIGEON unijambiste, que faire ?

Avec Gugus', la flamme, elle est en train de vaciller… Peut-être qu'on a eu tendance à trop souffler dessus et forcément, quand on n'essaye plus de l'entretenir, il vient un moment où elle se fait la malle.

Je vois bien que mon couple se barre en cacahuète comme un petit poney à qui on a oublié de couper la frange.

Alors j'ai cherché à comment faire pour qu'on remonte la pente.

 

1. On ne se parle plus

Gugus' et moi, on ne parle plus vraiment… On sait tellement s'anticiper que l'on ne prend même plus la peine de s'assurer des sentiments de l'autre, de ses besoins ou de ses envies. Sauf que des envies et des besoins, ça change. Alors il est temps de rétablir le dialogue que l'on a trop délaissé.

J'ai proposé à Gugus' de nous réserver des soirées à deux plus régulièrement, sans sa mère, sans ma meilleure amie et même sans télé ! Et tant pis si ça fait un poil cliché, ça nous a fait un bien fou. Parce que l'on a recommencé à s'inquiéter de ce que voudrait l'autre, de ce dont il a besoin et même de ce dans quoi on pourrait se lancer, à deux.

 

2. On ne rigole plus

Avec Gugus', ça a toujours été la grosse marrade. Parce qu'on avait cette légèreté que l'on a paumée en chemin et c'est bien dommage ! Alors il est temps de la retrouver, parce que c'était quand même plus fun quand on se marrait comme deux grosses baleines pour un oui ou pour un non.

J'ai recommencé à lancer des défis à Zozo, comme au bon vieux temps. Cap ou pas cap de te brosser les dents en chantant « Who let the dogs out », pour n'en citer qu'un. Et il n'a pas hésité à me défier à « qui arrivera le premier dans la chambre sur les genoux ». BREF, rien de très brillant comme idée, mais voilà qui a relancé notre complicité !

 

3. On n'essaye plus de se séduire

Je dois avouer qu'on a un peu pris nos aises côté intimité. Bon, en soi, ce n'est pas si mal de ne plus être complexé des débuts de relation… Mais quand j'ai compris que je ne fermais plus la porte pour aller faire popo et que Gugus', il se coupait les ongles des pieds dans le canapé, je me suis dit qu'il était temps d'AGIR !

Alors fini les petits tue-l'amour du quotidien : on reprend chacun nos moments d'intimité et on fait un effort pour garder une part de mystère (même si le mystère c'est d'aller se laver les oreilles au coton-tige, OUI) !

 

4. Il ne me raconte plus rien sur son boulot

Lui qui avait l'habitude de me raconter ses journées au bureau, il a eu récemment tendance à passer sous silence tous ses problèmes professionnels… Alors d'abord je l'ai trouvé sacrément gonflé de m'évincer d'un coup d'un seul, comme ça. Puis après j'ai compris que c'était peut-être parce que j'avais arrêté de lui poser des questions sur son boulot, ses journées et sa nouvelle promotion…

Alors j'ai arrêté de me regarder le nombril et je me suis remise à lui demander comment se passait son job, si sa nouvelle promotion lui plaisait, s'il était content de son nouvel assistant. Parce qu'il suffit parfois de peu de choses pour retrouver THE flamme…

 

5. Notre routine nous gonfle

Clairement, la routine dans laquelle on s'est enfermés, elle nous emmerde. Parce que le côté métro-boulot-dodo-et-sexe-le-jour-de-paie, c'est HORS de QUESTION ! Alors on se laisse vivre un peu !

Une expo soudaine qui vient de sortir et qui a l'air cool ? On fonce. Le nouveau restau tibétain qui vient d'ouvrir dans le quartier d'à côté ? On y vaaaa. Une petite envie coquine en plein milieu du supermarché ? On LÂCHE ce CADDY et on FOOOOOONCE !

Crédit Photo / Pinterest