6 MANTRAS pour être HEUREUSE en 2018 !

Ma bonne résolution pour cette nouvelle année ? Elle est toute simple, mais pas SI évidente que ça : être juste… heureuse !

Et pour cela, voici les petits mantras à appliquer tous les jours qui vont m’aider à atteindre les sommets du bonheur… 

1. De peu je ferai un tout

Il en faut peu pour être heureux : oui d’accord, c’est un ours qui chante et qui danse tout en gobant des fourmis qui le dit, mais n’empêche, si c’était lui, au fond, qui avait raison, hein ? Après tout, point besoin de gagner des sommes folles à l’Euro Millions pour se sentir épanouie dans son existence…

Alors, tous les soirs, je me fais une petite liste des moments chouettes de ma journée, histoire de voir qu’elle n’était pas si pourrie que ça, au final : ma collègue Soso m’a offert un Rocher Suchard, j’ai croisé un mignon blondinet avec un bonnet rose fluo sur la tête, et ce soir c’est plateau-télé en tête à tête avec Love actually ! Alors, elle est pas belle, la vie ?

2. Les relous j’enverrai valser

Aux bouffeurs de temps, d’énergie et de bonne humeur qui nous entourent, désormais je dirai stop, tout en leur opposant un sourire désarmant, parce qu’au fond, point n’est besoin de devenir aussi aigrie qu’eux…

Ahhhh, de l’air !

3. Un temps pour moi je prendrai

1 minute pour masser dans le sens des aiguilles d’une montre mon ventre tout ballonné par les excès des fêtes, 5 minutes pour savourer un bon vrai café dans une immense tasse en arrivant au bureau le matin, 12 minutes pour une séance de yoga ultra apaisante le soir en rentrant, 4 minutes pour mater cette séquence irrésistible sur Youtube, 2 minutes pour jeter un œil aux dernières idées déco sur Pinterest…

Chaque jour, prendre un poil de temps pour moi, selon mon envie du moment !

4. Une découverte chaque mois je ferai

Parce que non, la curiosité n’est PAS un vilain défaut, et même qu’elle peut enrichir notre vie d’une façon folle : alors oui à cette expo de cette artiste inconnue, oui à cette nouvelle boisson bizarre et toute verte (en tout cas, une gorgée histoire de voir), oui à cet atelier cuisine même si je sais à peine faire cuire des pâtes au pesto…

5. Mon moi intérieur j’écouterai

Celui qui me souffle tout le temps « allez vas-yyyyyyyyyyy » alors que tout le monde me dit d’y aller mollo (voire de ne pas y aller du tout) : parce que si on ne fait jamais d’erreurs, on n’apprendra jamais, hein ? Et du coup, je ne saurai pas si ce beau barbu valait en fait le coup…

6. A ma passion inavouable je succomberai

Oui, j’ai toujours rêvé de savoir jouer de l’accordéon, tricoter des écharpes et des bonnets, et MÊME broder au point de croix… et cette année, aucun grincheux ne viendra m’empêcher de tenter et d’assumer !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest