2018 au BOULOT : comment repartir du BON PIED ?

Bon, une fois de retour à la réalité après avoir pris des bonnes résolutions totalement irréalisables comme « perdre 10 kilos en 1 mois » (oh ! Une soirée raclette ! Bien sûr que je viens !), il est temps de remettre sa vie pro sur de bons rails comme un vaillant petit train électrique…

Si si, vous allez voir, ce n’est pas SI compliqué en fait !

1. Faire table rase

D’accord, vous n’avez jamais été une pro de l’organisation, et vous clamez à tout va que vous vous y retrouvez parfaitement, au milieu de tous ces post-its « urgents » éparpillés un peu partout entre votre clavier et la pile de dossiers qui menace de s’écrouler à tout moment.

Histoire de faire place nette une bonne fois pour toutes, et enfin terminer une tâche à temps, on commence par un bon ménage en règle : allez hop, poubelle les douze millions de feuilles volantes, poubelle aussi les vieux emballages de chocolat qui traînent, poubelle encore cette pauvre plante grasse toute desséchée du manque de soins…

Un vrai joli carnet, 2-3 stylos pour noter l’essentiel, et c’est TOUT !

2. Se mettre au bujo

Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, c’est le moment ou jamais de succomber enfin à cette tendance qui vous fait de l’oeil depuis quelques mois sur Pinterest : le bullet journal !

Le principe : on s’offre un carnet vierge touuuuuut beau dont on va faire son agenda de l’année, totalement personnalisé avec une belle écriture et des dessins soignés (oui, il y a des pochoirs, pour les moins douées).

Résultat : on a envie d’y écrire pleiiiiiin de to-do listes qui vont drôlement nous servir pour devenir la reine des tâches terminées !

3. Savoir bien s’entourer

Non, si on pouvait choisir ses voisins d’open space, ça se saurait, hélas, et puis personne n’aurait jamais envie de se coltiner Muriel-la-râleuse-en-chef.

En revanche, on peut se créer un environnement tout en harmonie, avec une jolie plante facile d’entretien, comme une crassula, qui demande peu mais rend beaucoup !

Ça, plus quelques rations de survie dans un tiroir dédié, comme un sachet de blé/riz rouge/quinoa et du TRÈS bon chocolat, et voilà comment on se sent tout de suite mieux en arrivant…

4. Lâcher prise

Comme il faut de tout pour faire un monde (merci Arnold et Willy), chaque bureau a son lot de petites personnalités bien marquées et parfois bien insupportables… Il y a donc Mumu qui mettrait le cafard à n’importe quelle cigale chantante avec ses râleries perpétuelles, mais aussi cette crasse d’Ursule toujours prête à dégainer un coup bas, cette endive de Gaston qui n’en fout pas une sans jamais se faire choper, on en passe et des meilleures.

Mais cette année, pas question de vous faire bouffer le ciboulot : parce que vous allez royalement les ignorer ! Et ils en seront tout déboussolés…

5. S’occuper de soi

Oui, c’est bien joli de soutenir à fond Céline, qui aimerait bien une petite augmentation de salaire (et la mérite), mais pendant ce temps, qui pense à VOUS, hein ?!

Alors, cette fois, pas question de voir cette promo vous passer sous le nez : on prépare son dossier, on peaufine ses arguments, on profite de l’entretien annuel programmé, et on y va cal-me-ment. Non, pas de syndrome de l’imposteur qui tienne, vous avez bossé, vous avez toute légitimité !

6. Savoir déconnecter

Oui, plus facile à dire qu’à faire, surtout quand on est rivée sur son smartphone H24…

Alors on se crée des petites choses à faire en dehors du boulot pour décompresser et mieux revenir les idées fraîches et la tête prête à se donner à 100 %: hop, une séance de Pilates, hop, un verre en terrasse avec Soso, hop, un coloriage mandala relaxant, hop, une soirée ciné en solo… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest