Les jolies JOIES de la vie à DEUX #Aaaaaaah

Parfois, avec Gustave, on se regarde amoureusement et on se dit qu’on est vraiment teeellement bien ensemble, tous les deux…

Et puis, un petit détail vient nous rappeler que la vie à deux, c’est aussi ÇA !

1. Les microbes communs

Ahhhh l’hiver, la joie de se blottir sous la couette l’un contre l’autre… et aussi de se refiler une méga crève à tour de rôle pendant TOUTE la saison !

On lui avait pourtant bien dit, à Gus’, de prendre ses probiotiques et sa gelée royale en début d’automne, mais voilà, bim, au premier frimas venu, le voilà la goutte au nez qui tient à tout prix à se coller contre nous pour se réchauffer…

2. L’épineux sujet du resto

Avant, quand on avait envie d’une pizza 4 fromages, on se faisait livrer une pizza 4 fromages, et quand on était d’humeur sushi, on avait notre joli plateau de makis avocat-saumon dans l’heure à notre porte.

Maintenant, on a été obligés d’établir un planning sur le frigo pour que chacun ait son « joker choix », histoire que nos soirées ne finissent plus en pugilat pour une sombre affaire de nems alors qu’on voulait un burger au bacon…

3. Le fameux « mais t’es oùùùùùù »

Pas là ! (oui boh on pouvait la faire, quand même !)

Le problème quand on fait toit commun, c’est qu’on finit par avoir certaines attentes, notamment celle de voir Charmant débarquer à l’heure dite, quand on lui a dit qu’on allait faire les courses ce soir, et inversement quand il nous a demandé d’être là à 19h pétantes et qu’on a… zappé.

Et de textos énervés en phrases assassines, ça peut très vite mal se terminer, c’te affaire !

4. Le non moins fameux « c’est ton tour ! »

A qui le tour de faire la vaisselle/ramasser les miettes du petit dej/programmer la lessive/faire le dîner ?

Visiblement et très curieusement, ce n’est jamais « son tour » et encore moins le vôtre…

Mais peut-être est-ce tout simplement le tour de la fameuse marmotte, celle qui met le chocolat dans le papier alu ? Quelle feignante quand même, cette marmotte…

5. La place stratégique dans le lit

Parce que dormir avec un homme, on ne croirait pas comme ça, mais ça peut être toute une affaire ultra stratégique qui peut vous ruiner un sommeil paisible en une nuit pourrie.

Alors pour ne plus avoir à batailler tout en étant à moitié endormis, on adopte une couette XXXL, et si ça ronfle on n’hésite pas à faire rouler la bête de l’autre côté.

Non mais le dodo, c’est sacré !

6. La bataille du café

C’est un peu à qui sera le plus rapide le matin pour avoir son précieux sésame : une bonne tasse de café bien chaud et enveloppant, qui fait tampon entre le bip bip bip du réveil et la journée speed qui s’annonce.

Du coup, chacun a élaboré sa petite tactique pour être le tout premier à la machine et savourer son breuvage tout en regardant l’autre râler en attendant son tour…

 

Mais on s’aimeuhhhhhhhhh quand même, hein, Gustave !

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest