Au LIT : tout pour le PLAISIIIIIIIR

Comme ça caille à mort et qu’on veut passer le maximum de temps au lit sous ses trois couettes, autant en profiter à fond quand on est dedans pour grappiller la moindre grappe de plaisir goût plume d’oie.

Donc je travaille à une optimisation maximale du temps de couette, chaque instant doit être pur plaisir…

1. L’étoile bien maîtrisée

Attention, pour profiter absolument de son lit il faut maîtriser à fond l’étoile de mer… Pas question de s’étaler un peu, de tendre un bras comme ça…

Il faut (et tant pis pour l’éventuel voisin de lit) sentir que TOUTES les parties de son corps reposent bien sur le matelas. Avoir l’impression qu’on s’enfonce de tout son poids dans le lit. On prend conscience de chaque partie de son cors quasi mort, on respire par le ventre tranquillement, et « Aaaaaaaaaaaaah » bonheur divin.

2. L’oreiller bien bourré

Pour atteindre le septième ciel, il faut avoir un oreiller digne de ce nom… Voire DEUX oreillers. Un en plume, un autre en rembourrage anti acariens… Ça donne des textures différentes sur lesquelles on peut se balader.

Bien au milieu, enfoncée jusqu’au épaule dedans, on n’hésitera pas à prendre dans ses bras le deuxième oreiller. On vit ainsi dans un monde de fluffyness exquise qui nous transforme en gros chamallow fondu.

3. Le câlin de Père Noël

Accompagnée au lit ? Très bien, il est temps de passer au sexe d’hiver… Pas de petite tenue affriolante, pas de dentelle qui glace, non, une grotte chauffée sous laquelle hiberner en toutes coquineries.

On ne sort pas UN pied dehors lors des ébats, on fusionne façon koala et son petit. Ça donne un câlin bouillotte qui vous soude n’importe quel couple.

4. Le maki travaillé

Après la chose, on n’hésite pas à reprendre la pouvoir sur la couette et à s’enrouler dedans avec tactique. Calez sous vous toute une bande de couette puis tournez d’un quart. Pof, vous êtes un maki qui survivra à l’hiver !

Devenir une saucisse moelleuse est le meilleur moyen de passer la froide saison avec bonheur : j’aimerais emporter cette technique au bureau, mais j’ai peur qu’ils ne soient pas prêts pour le roulé de couette humain.

5. Le double-couette amoureuse

C’est LE truc qui va sauver tous les couples. Avoir deux couettes. Une chacun, à la température de chacun, mise côte à côte et qui peuvent, en cas de grand froid, se chevaucher.

Ça permet de construire chacun son maki de couette et de passer la meilleure des nuits du monde.

 

Allez, on refait son lit, on met de beaux draps et on va vivre dedans tout l’hiver !

LP.

Crédit Photo / Pinterest