Quel BONNET pour quelle personnalité ?

Oui, on connaît toutes quelqu'un qui se visse un bonnet sur la tête dès que le mois de novembre approche et le garde même dedans, même au cinéma, même au lit, bref, partout et tout le temps !

Mais attention, à chaque bonnet correspond une personnalité bien précise… Sur chaque tête se pose un petit couvre-chef plus ou moins moche, qui vient aplatir la chevelure d'une immonde manière, et qui n'a pas été choisi au hasard.

La preuve !

1. Celui qui a un pompon

C'est le bonnet de ceux qui n'ont pas vraiment envie de grandir. Ceux qui adorent qu'on leur offre des billets pour une journée à Disneyland Paris et n'hésiteront pas à se promener toute la journée avec un serre-tête en forme d'oreilles de Mickey.

C'est aussi – et surtout – le bonnet de ceux qui n'osent pas l'avouer mais croient encore au Père Noël à 28 ans parce que leur propre géniteur n'est pas du tout assez souple pour passer dans la cheminée.

2. Celui qui a un écusson

Ce bonnet-là se trouve forcément sur la tête de ceux qui se prennent un peu pour des hipsters sans vraiment vouloir se l'avouer… Ils adorent crier sur tous les toits qu'ils mangent bio et n'achètent que des petits produits chez des producteurs pour soutenir l'agriculture locale.

À côté de ça, ils ont été les premiers à fièrement arborer un bonnet « made in China » juste parce qu'ils l'avaient repéré sur l'Instagram de leur bloggeuse préférée.

3. Celui qui a DEUX pompons

Double d'ose d'infantilité pour ce bonnet qui se targue de porter non pas UN mais DEUX pompons. Un de chaque côté, sans doute pour équilibrer les personnalités qui ne savent pas vraiment si elles sont encore enfant ou déjà adulte.

Enfin, les gens qui hésitent quatre heures au restaurant tout ça pour prendre les coquillettes au jambon parce qu'ils ont trop peur de sortir de leur zone de confort et de tomber sur un plat un peu trop « exotique pour leur bien ».

4. Celui qui pend sur les côtés

Il y a aussi ceux qui misent sur un bonnet dit « péruvien » mais qui n'a vraiment de péruvien que le nom et la petite flûte de Pan dessinée sur l'étiquette.

Au fond, ceux qui le portent veulent revendiquer le fait qu'ils ont un petit côté baba cool pas tout à fait enfoui qui leur donnerait presque envie de porter un sarouel tous les jours si le costume n'était pas obligatoire au boulot. Et même qu'ils se laisseraient pousser la barbe, s'ils avaient le droit.

5. Celui qui se prend pour une chapka

C'est un bonnet bien trop chaud pour le bien de celui qui le porte… En général, il coiffe la tête ultra bien coiffée et la chevelure très bien lissée de nanas qui se prennent un peu pour Paris Hilton et pensent qu'avoir une énoooorme frange en fourrure sur la tête leur donne l'air raffiné.

Ce sont les mêmes qui ne retirent jamais leurs écouteurs à la caisse du supermarché et adorent promener leurs chiens beaucoup trop petits sur les trottoirs encombrés.

6. Celui qui a des oreilles

Pire que le pompon ou le double pompon, certains bonnets portent carrément deux petites oreilles d'animal qui sont là pour le rendre kawaii. En réalité, elles ne font que rendre son porteur totalement ridicule et l'infantiliser un maximum.

Bon, étant donné qu'il est souvent porté par des gamines de CE2 qui ont des ballerines papillon aux pieds et un petit cartable rose bonbon, on lui pardonne.

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest