J'ai piqué les GESTES de la FILLE CANON

Ma copine Soso est un canon absolu. C'est bien simple, quand on se promène ensemble dans la rue, j'ai l'impression d'être une bouteille de piquette qui se balade à côté d'une superbe bouteille de champagne.

Pourtant, je sais que mon charme ravageur a déjà fait ses preuves, alors peu-être qu'en prenant exemple sur elle et ses gestes si mesurés, je pourrais moi aussi être une superbe nana sur laquelle tout le monde se retourne...

1. Le parfum délicat

Déjà, Soso sent divinement bon. Un mélange de monoï sensuel (pas cheap comme une miss camping) et de crème trèèèès chère et subtile.

Son secret pour laisser un sillage persistant mais pas écœurant derrière elle toute la journée ? Déposer du parfum dans le creux de ses poignets et derrière les oreilles.

Aussitôt dit, aussitôt fait, je me transforme en diffuseur de parfum ambulant et tout le monde me complimente… Hinhin, je me sens parfaite.

2. Le pull loose

Quand elle porte un pull, elle ne ressemble jamais à une gamine qui s'est trop couverte pour le ski (coucou le jour où j'ai essayé de remettre le col roulé à la mode). Nan, Soso porte toujours des pulls beige un peu loose dont les manches sont un peu trop longues et viennent recouvrir une partie de ses mains…

Bon, j'ai filé faire du shopping et j'ai pris un pull deux tailles au dessus de la mienne. Ensuite, je l'ai enfilé en le rentrant partiellement dans mon jean (uniquement devant et sur le côté droit, le reste doit pendouiller un peu). Les manches étaient un poil trop longues, mais je suppose que Soso, elle, a les bras de la bonne taille.

3. Le cheveux wild

Elle a beau affirmer qu'elle ne fait rien de spécial avec ses cheveux, je sais bien que ma Soso passe un temps infini dans la salle de bains à jongler avec les soins, les crèmes et les patines. Mais bon, en attendant, elle a le même éclat capillaire que Blake Lively alors que je ressemble à un oisillon tombé du nid…

Pour faire un peu illusion, je me suis entraînée à imiter le mouvement qu'elle leur donne toutes les 10 minutes environ en les balançant sur la gauche, les froissant et remettant sa tête vers la droite d'un coup sec. Hop, de quoi se faire une crinière de lion sans avoir besoin de passer chez le coiffeur tous les deux jours ! Par contre, gare au torticolis à un moment donné.

4. Le jeu des bagues

Soso porte une multitude de petites bagues dorées. Elle en a au moins une à chaque doigt, sans compter les bagues de phalanges et celles qui se combinent pour former un énoooorme anneau. Et elle passe la journée à jouer discrètement avec, ce qui attire l’œil dessus et lui donne l'air terriblement chic.

J'ai retourné ma boîte à bijoux pour exhumer mes plus jolies bagues, me suis fait une manucure de fille canon (vernis nude subtilement brillant mais pas trop) et j'ai commencé à me la jouer voyante sexy avec mes doigts dorés.

5. La douceur des jambes

Quand elle est assise, Soso croise tout le temps les jambes. À croire que les tables s'adaptent à la hauteur de ses genoux pour qu'elle soit à l'aise, élégante, et puisse balancer lentement sa jambe du dessus. Pas comme un gamin stressé qui passe un oral, non, un peu comme une biche posée là qui attend de savoir paisiblement ce qui va lui arriver.

Bon, là, les choses se sont un peu corsées pour moi. J'ai essayé de me la jouer bichesque au boulot, tranquillement assise devant mon ordi. Bien entendu, le bureau était trop bas. Trois hématomes au genou plus tard, j'ai décidé de croiser plutôt les chevilles.

 

Après tout, une fille canon ce n'est rien d'autre qu'une bloggeuse lâchée en liberté dans la vraie vie. Plus qu'à acheter un gros gilet camel et une paire de bottines à boucles et je tiendrai le bon bout !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest