COUPLE : comment SURVIVRE à un EMMÉNAGEMENT #IkeaJeTeVaincrai !

Wouhouuuu on emménage ensemble ! Euphorie, projets de vie et cartons : vous êtes parés à déménager…

Que vous croyiez.

Oh non ce n’est pas si doux de monter son canapé en kit, oh non ce n’est pas amusant et divertissant de se farcir Ikea pour trouver un meuble de salle de bain aux bonnes dimensions, oh que non ce n’est pas paradisiaque les premières nuits dans le nouvel appart’…

Alors suivez ce petit memo pour ne pas balancer la (nouvelle) vaisselle au travers de vos nouvelles fenêtres.

1. Le déballage des cartons

Oh vous frétillez à l’idée de déballer, vous avez hâte de retrouver votre bouilloire et de vous installer comme si de rien n’était !

Non, ne déballez pas cette bouilloire. Vous le regretteriez. Chaque carton est une mine. Ne l’ouvrez QUE si vous savez ou vous allez le ranger sinon… Votre appartement deviendra une marée de bibelots qui n’ont pas leur meuble pour trouver leur place.

Préférez ouvrir ce carton de « Souvenirs de voyage » quand vous aurez le buffet qui les mettra en valeur. Plaisir jouissif et gain de place en attendant.

2. La virée Ikea

Chouette on va chez Ikea trouver un super petit meuble de salle de bain qui rentrera dans nos 22 centimètres de place sur le mur !

Ikea nous ment. Les meubles, restent des meubles et aucune flexibilité sur leur taille n’est envisagée par leur dessinateur.

Du coup, partez carnet en poche et mesures notées. Mieux, faites un tour sur le site avant pour regarder à tête reposée les dimensions. Ça vous évitera de craquer sur un meuble trop mignon qui ne rentrera jamais (non « Juste deux centimètres de trop, ça va rentrer » n’est pas une phrase à prendre au sérieux.)

Une fois là-bas, on prend une grande respiration, on échange un regard complice, on se tape dans la main comme deux guerriers prêts à partir au combat, et GO !

Ayez prévu un repas à réchauffer et deux bières pour le retour à la maison. Vous serez extenués.

3. L’emplacement des meubles

Avant de courir acheter la table, les chaises, l’armoire et le vaisselier. Vivez. Vivez dans votre nouveau chez vous, circulez, bougez. Vous verrez ainsi quel espace est indispensable et quel recoin mérite un meuble.

Petit à petit, vous rangerez vos affaires dans les nouveaux meubles arrivant et découvrirez pas à pas votre appartement.

C’est plaisant et ça permet de viser juste dans chaque achat.

Maintenant il faut monter les meubles. Faites ça un dimanche matin, frais et pimpants avec touuuute la matinée devant vous. Amusez-vous de cette notice incompréhensible et de cette bibliothèque qui vous tombe dessus. A la fin, ne vous inquiétez pas, elle tiendra.

4. Le partage des tâches

EDF, eau, box, compteur, proprio à appeler… Une somme de choses très chiantes à faire urgemment va vous tomber dessus.

Plutôt que de hurler à chaque courrier que vous recevrez, faites deux listes : une pour vous, une pour lui.

Vous vous occuperez demain d’EDF, de la résiliation de la box et de la ligne téléphonique à activer.

Lui appellera le proprio pour avoir ce fichu numéro de compteur, fera les branchements de l’appart’ et appellera pour l’eau.

N’en parler pas, dites-vous simplement quand c’est fait.

BEAUCOUUUUP d’engueulades évitées !

5. L’apprivoisement du quartier

Euphorique au début mais très vite… Votre ancien quartier vous manquera. Vous trouverez alors toutes les excuses pour dire que ce nouvel endroit est nul. C’est pas beau, le bar il est trop loin, la Monoprix il a pas le rayon déco et puis le fromager il est pô bon…

Oui, le changement, ça fait un peu peur, c’est tout à fait normal. Préparez-vous juste à cette phase « down » pour ne pas trop dramatiser.

Et surtout, forcez-vous à découvrir le nouveau quartier. Rentrez à pied, flânez dans les rues, notez les endroits à tester, passez vos week-ends dans les cafés du quartier, bref, imprégnez-vous de la vie.

Très vite, vous vous sentirez chez vous et ne pourrez plus jamais quitter ce quartier !

 

Merci qui ?!

 

LP. 

Crédit Photo / Pinterest