COMMENT COUCHER avec le MUSICIEN ?

Aaaaaah le musicien… le beau musicien avec ses petits piercings et sa barbichette de trois jours…

Oui c’est un peu le but de notre vie hein bon… « Coucher avec le guitariste », « Se faire remarquer par le batteur », « Séduire le clarinettiste » (oui non bon peut-être pas le clarinettiste…)

Alors pour vous, on l’a étudié à la loupe… Et on sait COMMENT faire pour qu’il nous remarque !

1. Être béton sur le sujet

Vous croyez sincèrement que vous allez le choper en venant le voir à la fin du concert et en lui sortant un banal « Bravo tu joues super bien ! C’est fou ce que tes doigts vont vites sur ta guitare, ça fait combien de temps que tu en fais » ?!

Teuteuteu, déjà, le musicien considère qu’il est né avec sa guitare dans les mains, pas qu’il a « appris depuis sept ans l’instrument avec Monsieur Jazzmolle, prof du conservatoire. »

Ensuite, le musicien est tatillon, il faut bétonner le sujet, sinon il vous prendra pour une plouc. Dites-lui plutôt sa guitare vintage est carrément mortelle et demandez-lui de quelle année est son ampli. #J’yConnaisRienMaisJ’aimeraisQueTuM’Apprennes

Bim, évincées les quatorze groupies excitées.

2. Tuer la midinette

En parlant de groupies, on tue absolument la midinette fan qui sommeille en nous. Non, vous ne lui demanderez SURTOUT PAS un autographe (vous êtes à son niveau voyons), non vous ne lui ferez pas des sourires charmeurs en dansant bêtement pendant qu’il joue.

Vous allez exploiter au maximum la femme buveuse de bière qui est en vous. C’est en trinquant avec une pinte que vous l’aurez, pas en remettant du rouge à lèvres !

3. Travailler sa différence

Vous n’êtes pas aussi bombesque que les greluches à cheveux brillants du premier rang ? Rien à foutre, le musicien voit les mêmes tous les soirs et est fatigué des gloussements.

En revanche, votre caractère et votre personnalité bien trempés le feront vachement plus marrer. Alors on sort son jean et ses boots les plus défoncés et on assume qui on est.

« Très jolie ta veste ! » qu’on lui balance nonchalamment. Ah tiens, le musicien sourit et est intrigué… Hehe, c’est gagné (oui parce que le musicien est assez autocentré. Alors complimenter sa veste en cuir qu’il a en fait savamment choisie dans une friperie de Londres le rendra extrêmement fier.)

4. Travailler le je-m’en-foutisme

Le musicien est un peu fier, hein, sinon, ce ne serait pas un musicien et il ne nous plairait pas… Alors intéressez-vous à lui, mais pas trop. Riez avec le batteur un cinglé ou avec le bassiste un peu moche.

Son âme de fier rockeur sera piquée et il se dira « Et mais non putain les gars, celle-là, elle est pour moi ! »

5. Avoir un caractère en acier trempé

Être vulgaire, piquante, vanneuse… Ça marche ! Vous croyez sincèrement qu’un type qui consacre sa vie à la musique pour prouver que « SIIIIII c’est un vrai métier », et que « rien à foutre, j’irai pas à la fac »  a un caractère de bébé lapin nain ? Non…

Alors une gourgandine qui rêve d’avoir une petite maison à la déco Valérie Damidot et deux bambins qui courent dans le jardin, c’est pas pour lui !

De la fougue, de la passion, des rêves, des voyages, de la surprise… Voilà ce qui doit vous animer !

6. Boire du whisky

Trêve de plaisanterie. Vous gagnerez en respect si, comme eux, vous vous servez un bon Jack Daniel’s. Regard vers vous, demi-sourire charmé, trinquage droit dans les yeux.

Ça y est, il est conquis.

Bon si vous n’aimez pas le Jack, vous pouvez toujours vous dire que ça va brûler tous vos aphtes. Utile.

 

LP. 

Crédit Photo / Pinterest