MICRO PÉNIS : comment GÉRER dans le COUPLE ?

Avant de commencer, mettons les choses au clair : des hommes qui ont réellement un micro-pénis, c’est quand même hyper rare (moins de 3%).

En revanche, des zozos qui ont une toute petite bistouquette, on peut en croiser…

Forcément, ça nous a interpellées, vous pensez bien...

1. Mais d’abord, ça mesure COMBIEN, un micro pénis ? Est-ce qu’il faut sortir sa règle quand on pense en croiser un ? En réalité, c’est quand le sexe en érection mesure moins de 8 cm : ça se voit à l’œil nu, donc...

2. Oui, OK, la taille, ça ne compte pas, et tout et tout… Mais bon, soyons honnêtes : quand on se retrouve face à deux saucisses cocktail assemblées, on fait moins les fières.

3. Peut-être qu’il faut lui parler tous les jours, et l’arroser, comme notre plante verte, pour qu’elle pousse ? Gentille petite...

4. Rhoooo, ça va, si on peut plus rigoler ! De toute façon, on sait bien que c’est la façon dont on l’utilise qui importe, pas vrai ? (oui, c’est ce qu’on dit toujours à zozo quand il complexe)

5. Et puis, pffff, on préfère quand même tomber face à une petite chose plutôt que face à un anaconda dont on ne saurait pas trop quoi faire ! Au moins, là, on est sûre que ça rentre…

6. Même qu’on sait quelles positions adopter pour que tout le monde y trouve son compte ! On se fait l’andromaque (on domine zozo) ou la levrette, histoire de s’activer sans complexes.

7. Ohhhhhh, comme c’est meugnon : dans le Kama-sutra, on en parlait déjà sous le terme de « sexe gazelle » (comparé au sexe… éléphant !).

8. Et si on baptisait sa bistouquette « Bambi » ? (rapport à la gazelle). Au moins, on verra s’il a le sens de l’humour...

Crédit photo / Pinterest