MINCEUR : les MAUVAISES HABITUDES à ÉVITER tout de SUITE

Bon, on le connaît le refrain : c'est l'automne, il fait moche, il fait froid, les jours se raccourcissent…

Alors on MÉRITE une bonne grosse tartiflette pour se remonter le moral ou une gigantesque tablette de chocolat pour contrer le blues de l'hiver qui approche…

Oui mais non !

Nos mauvaises habitudes, autant les perdre maintenant !

Plan de bataille.

1. A bas le grignotage du soir

Quand arrive l'automne, on sent déjà les jours qui se raccourcissent et le soleil qui se fait de moins en moins chaud… Et il nous en faut pas plus pour nous replonger dans nos habitudes « anti-coup-de-cafard », à savoir : se jeter sur le Milka quand on se pose enfin devant la télé le soir en rentrant du boulot !

Oui, parce qu' « avec ce temps, on a bien besoin d'un remontant... ». Sauf qu'on a TOUJOURS une bonne excuse pour avoir besoin d'un remontant. Alors on résiste à cette habitude hivernale, on ne replonge pas ! Et en cas de craquage imminent, on se rabat sur un yaourt nature... C'est bon, un yaourt nature !

 

2. On se met à l'eau

Avec l'été, les vacances, tout ça, on avait pris l'habitude de boire beaucoup d'eau (entre deux apéros)… Parce que sur notre serviette à la plage il faisait chaud et qu'on avait soif ! Sauf que l'eau, elle doit nous accompagner toute l'année, et pas seulement quand on se pavane en bikini. Et pas besoin d'attendre d'avoir soif pour boire : au contraire, la soif est déjà un signe de déshydratation, très mauvaise pour notre joli corps.

A peine levée le matin, à jeun, on se boit un grand verre d'eau. Puis tout au long de la journée, on ne lésine pas sur les tisanes ou les thés. Parce que l'eau, ça draine, et ça élimine les toxines ! In-dis-pen-sa-ble on vous dit.

 

3. Mollo sur les apéros

Même schéma que pour le grignotage devant la télé le soir, arrivé l'automne puis l'hiver, on se dit souvent qu'on « mérite bien de boire un petit coup », pour contrer la nostalgie de la fin d'année. Alors on organise plus facilement des petits apéros entre amis, à droite et à gauche, et on accepte plus volontiers les invitations qu'en été, quand on sait que l'on doit rentrer dans son bikini sans déborder !

Mais ce n'est pas une raison : on limite donc les vins-blancs-pizza-Kinder ! Parce qu'on peut AUSSI se retrouver entre amis autour de tomates cocktail et de baby-carots au tzatziki !

 

4. On se bouge sous la douche

On la connaît l'excuse du « il fait froid DONC je compense en prenant des douches monstrueusement longues et chaudes », sauf que ça ne marche pas comme ça ! On ne perd pas ses bonnes habitudes minceur, même pas celles sous la douche : on continue ses gommages au marc de café, au sucre ou au noyau d'abricot, pour garder une peau tonique et des cuisses et des fesses lisses et fermes !

Et oui, il fait froid dehors, mais ce n'est pas une raison pour abandonner le jet d'eau froide à la fin de chaque douche : sur le coup, vous allez serrer des fesses on vous l'accorde mais c'est pour votre bien ! Avoir des cuisses de rêve, c'est du boulot !

 

5. On ne lâche pas la salle de sport

A coups de « il fait froid », « il fait nuit tôt », « c'est déprimant », on a vite fait de capituler et de se dépêcher de rentrer chez nous après le boulot ! Sauf que NON : on se garde des créneaux, deux à trois fois par semaine, pour passer par la salle de sport AVANT de rentrer s'affaler dans son canapé !

Et EN PLUS, vous pourrez enfin enrayer le cercle vicieux : plus vous bougerez et moins vous serez déprimée. Si vous restez vous morfondre avec votre pot de Nutella dans votre lit, l'hiver vous paraîtra dix fois plus longs que si vous êtes active !

 

Bon, mais une bonne petite raclette, ça n'a jamais tué personne non plus hein…

 

AP

Crédit Photo / Pinterest