La LISTE des BONNES EXCUSES pour rester CHEZ SOI #maLicorneEstMalade

Parce qu'on a toutes un moment où l'on a envie de rester chez soi…

Pas envie d'aller au ciné, pas envie d'aller à cet afterwork, pas envie de sortir en boîte !

Et comme c'est toujours une galère sans nom d'esquiver les invitations, on vous a préparé la liste des bonnes excuses à avoir toujours sur soi !

1. « J'ai raté la fin de l'Amour est dans le Pré et le replay finit ce soir »

Eh oui, parce qu'il y a des choses dans la vie qui n'attendent pas ! Et les priorités sont les priorités, on ne peut pas lutter… Alors quand vous voulez simplement rester chez vous, sous votre plaid en moumoute et vos grosses chaussettes en laine aux pieds, au lieu d'aller vous déhancher sur le dancefloor, bouteille à la main, vous pouvez très bien invoquer la vraie raison : le replay est une dure réalité et ce n'est vraiment pas de votre faute. Mais hors de question de rater si Jocelyne choisit Pierre ou Paul. Hors. De. Question.

 

2. « J'avais compris que tu parlais du vendredi du mois prochain en fait, du coup je suis prise ce soir! »

Quand vous n'êtes clairement pas d'humeur à sortir et que vous avez encore moins envie de voir la personne qui vous a proposé un date, vous pouvez extrapoler un petit poil… Après tout, on se dit rarement « ok pour vendredi 7 octobre 2016 à 19h12 ». Donc TECHNIQUEMENT, on pourrait très bien avoir mal compris… Parce que quand il nous a proposé un verre « jeudi », nous on a pensé que c'était le jeudi de la première semaine du prochain mois qui commence par un « j ». Donc on s'est forcément bookée entre-temps… Déso.

 

3. « Je dois aider ma voisine »

Pour échapper aux collègues un peu relous qui insistent pour un énième afterwork cette semaine, on peut carrément sortir l'excuse de la voisine qui a besoin de notre aide. Oui, parce que notre voisine, elle est à un âge avancé et elle n'a ni enfant ni mari et des fois elle a besoin d'aide pour monter ses courses ou pour se préparer à manger. Et personne n'a besoin de savoir que votre voisine, c'est votre meilleure amie. Et puis, vous ne mentez même pas : elle n'a jamais su faire à manger, elle vient de se faire larguer et elle a besoin d'aide pour finir l'apéro que vous avez commencé la veille ! Donc plutôt honnête.

 

4. « J'ai mes règles et j'ai l'utérus qui pend »

Quand votre date Tinder foiré est collant en plus d'être égocentrique, il faut sortir l'artillerie lourde pour refuser sa quatorzième invitation en deux jours. Et au passage, essayer de le faire se détacher de lui-même, sans avoir à être méchante… Alors un bon vieux « ah je ne peux pas cette semaine, j'ai mes règles et j'ai l'impression que mon utérus me pend entre les jambes, il vaut mieux que je reste au chaud avec ma bouillotte », devrait *normalement* lui calmer son enthousiasme… Et lui faire passer l'envie de vous recontacter, même la semaine suivante !

 

5. « Ma mère ne veut pas que je sorte »

Que ce soit un rendez-vous galant, vos amis ou vos collègues, vous avez LA dernière excuse, l'excuse suprême, celle que personne ne cherchera jamais à contredire : « c'est ma maman, elle ne veut pas que je sorte ». Ah, ça vous fait rire ? Eh bien vous pouvez être sûre que, de peur que cela soit vrai et que votre mère s'en mêle, on ne vous en demandera même pas plus ! Pourquoi ? Parce que, de près ou de loin, tout le monde connaît forcément votre mère et que personne ne veut avoir affaire à elle. Donc, plutôt pratique pour échapper à quiconque oserait vous tenir tête : la menace de la maman, ça ne rate jamais !

 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest