Est-ce DÉFINITIVEMENT fini ENTRE VOUS ?

C’était l’homme de votre vie, c’était l’amour et les papillons dans votre ventre et puis c’est devenu… Engueulades, prises de tête et jet d’assiettes.

Bon. Ça a clashé, ça s’est quitté et maintenant, vous doutez.

Est-ce fini ? y a-t-il des choses à recommencer ? Des trucs à rabibocher ?

 

 

1. C’est pas foutu foutu

Vous êtes tous les deux assez impulsifs et fiers. Vous n’avez pas voulu lâcher le bout de viande et ça s’est soldé par un claquage de porte, un va te faire foutre et un je n’ai pas besoin de toi pour vivre.

Si la source de la dispute est futile, ce n’est pas foutu foutu. Vous vous êtes vraiment dit adieu parce qu’il n’a pas répondu à votre message ? Bon, il est peut-être temps de réagir comme des grands, de se poser et de discuter.

Vous vous aimez ? Vous êtes bien ensemble ? Vous êtes juste un peu jaloux ? Alors il faut poser des règles claires pour que personne ne souffre et accepter qu’avec vos deux caractères de cochon d’inde, ça fait des étincelles.

Pas besoin pour autant de se lourder à chaque fois.

 [SAUT_PAGE] 

 

 

2. C’est pas forcément foutu

Vous vous êtes quittés parce que vous n’étiez pas dans la même optique de vie. L’un trop pris par son boulot, l’autre trop en demande de projets à deux…

Vous avez dû vous quitter d’un commun accord, tristement, sans en avoir envie mais en le faisant de façon raisonnée.

Dans le fond quand vous vous recroisez, vous n’avez qu’une envie : celle de vous sauter dessus !

Si chacun de votre côté vous avez avancé et pris des libertés, il est peut-être temps de revoir sa copie : êtes-vous prête à faire un tout petit peu plus de place à votre vie privée ? Peut-il comprendre que votre travail est important et fait partie de vous ?

Si les questions problématiques sont résolues, peut-être faut-il repartir sur des bases neuves ?

 [SAUT_PAGE] 

 

 

3. C’est foutu foutu

Les disputes reviennent sans cesse, vous commencez à le voir comme un ennemi qui vous fait plus de mal que de bien et vous n’avez d’ailleurs plus un mot sympathique envers lui quand vous en parlez à vos amis.

Vous avez claqué la porte une énième fois en pleurant certes, mais en vous sentant soulagée car au fond, il ne vous apporte pas le bonheur que vous espérez.

Franchement ? Ça fait mal de quitter une routine, c’est vrai, mais vous voyez-vous vraiment dans dix ans encore malheureuse comme une miette ? Une longue vie de bonheur mérite bien quelques mois de chagrin.

 

Accrochez-vous, sortez, voyez vos amis, faites des choses rien que pour vous et vous verrez, le retour au célibat vous fera un bien fou.

LP.

Crédit Photo / Pinterest