C'est QUOI le RÉGIME BANANE ?

En matière de régime, on pensait avoir tout vu. Et pourtant… connaissez-vous le régime banane ?

Il nous vient du Japon, où il fait fureur, et il nous promet près de 2kg de moins par semaine.

Mais qu'est-ce que ce régime pour le moins inattendu ?

On vous dit tout !

 

 

 

1. Le principe

Eh non, le but de ce régime n'est pas de se nourrir exclusivement de bananes ! Mais d'en consommer assez pour bénéficier des vertus énergétiques du fruit. Si la banane est connue pour son fort taux de glucides, elle l'est moins pour son super apport en fibres et en vitamines B. Et pourtant, ce sont sur ces nutriments que l'on va miser lors de ce régime.

La vitamine B et les fibres sont de super alliés dans votre perte de poids ! Et le plus ? La banane a une action brûle-graisses naturelle, assurée par une enzyme, la lipase, contenue dans le fruit. Voilà de quoi vous donner un bon coup de pouce !

 

 

 

 

2. Le programme

Comme précisé plus haut, il ne s'agit pas de bannir tout autre aliment que les bananes ! Le but n'est pas de se transformer en un gros fruit jaune, mais bien de profiter pleinement de ses bienfaits nutritifs pendant les quelques jours du régime.

On va simplement insister sur la consommation de bananes au petit déjeuner, où il est conseillé d'en manger à volonté, avec beaucoup d'eau (à température ambiante, jamais fraîche). Ensuite, le déjeuner et le dîner sont « normaux », dans la limite du raisonnable : on ne lésine pas sur les légumes, on privilégie la viande blanche et on y va mollo sur les féculents, surtout le soir. En cas de petit creux, pas de panique, pas besoin de s'affamer : une pomme ou une orange feront l'affaire (mais pas de banane).

A noter, le dîner ne se prendra pas après 20h ! Et les repas consommés doivent bien être variés et équilibrés.

 

 

 

 

3. Les bonnes candidates

Au vu de l'apport glycémique de la banane, tout le monde ne peut pas se prêter à ce régime… Il est en effet déconseillé aux personnes ayant un faible taux de glycémie, car l'augmentation de la consommation de bananes n'est pas recommandé pour leur pathologie.

Il doit être suivi par des personnes en bonne santé, sans carence notable : si le régime n'aggravera pas forcément ces manques, il ne saurait se vanter de les combler !

 

 

 

 

4. Les résultats

Associé à une activité sportive régulière, qui doit être pratiquée le matin ou en fin d'après-midi (jamais en pleine journée), ce régime banane peut permettre de perdre jusqu'à 2kg par semaine. Il régulera aussi votre taux de vitamines B, qui jouera en faveur de votre humeur et de votre bien-être général.

L'apport en fibres est aussi bénéfique pour faire le plein d'énergie en venant à bout des coups de fatigue et en renforçant ses défenses immunitaires ! A première vue, que du bon, donc.

 

 

 

 

5. Les limites

Oui, sauf que voilà, un régime a toujours ses inconvénients et ses limites (bananes ou pas) ! On se doute bien qu'à ingurgiter autant d'un même fruit, ça peut devenir lassant et écœurant. Et la concentration de fibres peut être à double tranchant : autant elle est super chouette pour nos coups de pompes, autant – à forte dose- elle est pas hyper top pour nos intestins et notre transit. La constipation est effectivement une conséquence plutôt prévisible si on éternise ce type de régime.

Pour être sûre de bénéficier des meilleurs nutriments de la banane, il faut des fruits ultra frais. En gros, les bananes noircies on oublie, ce qui veut donc dire qu'on est bonnes pour les courses tous les deux jours… Il ne faut pas non plus altérer les bienfaits du fruit et se contenter de le consommer cru : cuire les bananes reviendrait à supprimer tous les nutriments.

Un régime efficace mais à faire intelligemment et sur du court terme !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest