Le POINT G : est-ce qu'il EXISTE VRAIMENT ?

Le point G, c'est un peu le monstre du Loch Ness de notre culotte… La légende est bien là, mais les preuves sont décriées et les avis divisés !

Le point G, c'est ce point qui serait la source des orgasmes les plus fous et les plus intenses jamais recensés.

Mythe ou réalité, on vous dit tout sur ce point de la discorde !

 

 

 

1. Où est-il ?

Le point G est le fameux point orgasme qui serait situé sur la paroi intérieure du vagin. Localisé à environ 5 à 8cm de l'entrée du vagin, il serait une zone ultra érogène cachée dans le vagin. Si les avis divergent, le point G serait en fait une cavité qui pourrait mesurer 8 à 10mm de longueur pour 1 à 3mm de largeur, près de l'urètre de la femme.

 

 

 

 

2. Que fait-il ?

Si suffisamment stimulé par un mouvement de va-et-vient, le point G conduirait à un orgasme atomique, plus ou moins intense selon les femmes. Si dès les premières secondes de stimulation, c'est d'abord une impression d'avoir envie d'uriner qui apparaît, c'est ensuite un sentiment de plénitude et de plaisir très fort qui sont sensés prendre le dessus.

 

 

 

 

3. Qui l'a ?

Encore une fois, il y a deux écoles : ceux qui pensent qu'il n'existe carrément pas et ceux qui pensent qu'il existe, mais seulement chez certaines femmes. Il faut savoir que le point G est un sujet qui divise incroyablement le monde de la science !

 

 

 

 

4. Verdict ?

Si l'existence du point G n'a, jusqu'à aujourd'hui, pas pu être prouvée scientifiquement, elle alimente clairement un débat de longue date ! Certains chercheurs assurent que la jouissance ne provient en aucun cas du vagin, mais à coup sûr du clitoris : sans stimulation de celui-ci, donc, pas de plaisir et pas d'orgasme ! Cette théorie mettrait donc à mal l'existence de ce fameux point G. Mais d'autres se démènent à illustrer leur conviction de la véracité de sa réalité.

 

Même si, aucune preuve concrète ne peut encore venir confirmer la réalité de ce mythe !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest