COMMENT SAUVER ses CHEVEUX avec l'HUILE ?

S.O.S. cheveux en détresse ! Après l'été que l'on vient de passer aux Bermudes, notre crinière a besoin d'un bon remontant !

Entre soleil, sable, mer et piscine, notre chevelure d'amour, elle en a pris un sacré coup.

Et comme aux grands maux, les grands remèdes, on mise sur l'huile pour sauver ses beaux cheveux !

On vous dit tout.

 

1. Sauvez vos cheveux secs

Pour celles dont la crinière est toute sèche, voire rêche, il s'agit de compenser le manque de sébum qui cause l'aspect « paille » que l'on redoute toutes un peu ! Et pour y remédier, on ne lésine pas sur la plus réputée, l'huile de coco : cette huile végétale fait partie de celles qui vont nourrir en profondeur la fibre capillaire et la réparer en lui apportant les nutriments manquants.

Les cheveux secs seront aussi RAVIS d'être baignés dans l'huile d'avocat, ultra nourrissante ! On ne manque pas de faire des bains d'huile une fois par semaine et on en applique une noisette après chaque shampoing.

 

2. Sauvez vos cheveux gras

On a toutes pensé, au MOINS une fois, que les cheveux gras ne devaient surtout pas être traités à l'huile, de peur de les graisser davantage ! Eh bien c'est un cliché qui a la dent dure, mais qui dit cliché dit légende ! Les cheveux gras ont aussi le droit à leur huile salvatrice.

Mais évidemment, pas n'importe laquelle : il ne s'agit pas ici d'apporter du sébum à la fibre, au contraire ! On oublie donc les huiles ultra riches et on se rue sur les huiles sèches. On mise donc sur l'huile de pépins de raisin ou l'huile de noisette. Pourquoi celles-ci ? Parce que ce sont des huiles qui vont réguler l’excès de sébum, à l'origine du cheveu gras. L'huile de jojoba chouchoutera aussi votre crinière à merveille ! Et inutile de préciser que l'huile s'applique uniquement sur les longueurs et les pointes, SURTOUT pas les racines, hein…

 

 

3. Sauvez vos cheveux fourchus

Pour celles qui ont la crinière cassante, aux pointes fourchues, il faut une huile qui agisse en profondeur pour restaurer la fibre fragilisée. On privilégie donc l'huile de karité, qui est une huile très riche. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'elle est l'huile fétiche des cheveux crépus et afro ! On l'applique consciencieusement sur les longueurs en insistant sur les pointes. Et on n'a pas peur de faire des bains d'huile une à deux fois par mois.

On peut aussi se tourner vers l'huile de germe de blé, plus épaisse, mais tout aussi réparatrice ! A l'odeur plus forte, on peut y glisser deux gouttes d'huile essentielle de lavande ou de sauge pour un parfum plus agréable.

 

4. Sauvez vos cheveux colorés

Pour les cheveux colorés (ou décolorés, même combat!), il faut une huile qui préserve la couleur sans la faire virer… Ça serait bête de se retrouver avec des mèches vertes alors que l'on voulait simplement hydrater sa crinière ! On peut faire confiance à l'huile d'olive, grand classique mais ultra efficace ! Revitalisante, elle va sublimer la couleur en plus de créer un film protecteur autour de la fibre capillaire.

L'huile de bourrache est aussi un super allié pour votre coloration. Elle s'occupera de revitaliser la fibre fatiguée par les colorations et autres agressions.

 

 

5. Sauvez vos cheveux fins

Vous avez les cheveux fins et vous les perdez ? Pas de panique ! A chaque nature de cheveux son huile miracle. Et pour les cheveux qui ont tendance à tomber, l'huile de ricin est la numéro un ! Connue pour ses vertus de boosteur de pousse et de volume, elle va effectivement stimuler le cheveu par le bulbe et donc en titiller l'activité sur le long terme !

Mais elle n'est pas la seule ! Encore (trop) méconnue, l'huile d'amla est un allié de poids pour densifier la chevelure et activer la pousse. Elle a aussi une action freinante sur la chute des cheveux, en fortifiant la fibre capillaire.

 

6. Sauvez vos cheveux bouclés

Si vous avez les cheveux bouclés, vous le savez mieux que personne : votre crinière, elle a besoin d'être plus que chouchoutée ! Pour prendre soin de vos jolies boucles, vous pouvez parier les yeux fermés sur l'huile d'Abyssinie qui démêlera à la perfection votre crinière et revitalisera vos ondulations. Elle en profitera aussi pour donner de l'éclat à vos cheveux chéris !

L'huile de Yangu est aussi excellente pour une chevelure bouclée : non seulement elle a des vertus démêlante mais elle se chargera aussi de discipliner vos boucles. Fini les frisottis dans tous les sens, bonjour la belle crinière toute soyeuse !

 

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest