TIMIDE ? Votre plan SÉDUCTION sur-mesure !

Il faut l'avouer, la séduction, ce n'est comme qui dirait pas vraiment inné chez vous…

Ultra timide, vous ne pouvez pas vous empêcher de tout foirer quand un beau ténébreux vient vous taper la causette, tellement vous sentez votre corps qui vous lâche de frousse !

Pas de panique, on a les trucs pour vous faire devenir une vraie femme fatale…et sans même cligner des yeux !  

1. Ciblez les bons mecs

Quand il s'agit de séduction, la règle d'or c'est quand même de cibler les bons zozos… Surtout quand on est timide ! Bah oui, parce que si vous vous attaquez au gros naze du fond du bar, il ne vous laissera aucune chance, le goujat.

Alors on mise sur le bon petit mec qui saura avoir la classe nécessaire pour respecter notre timidité. Oui, on vous l'accorde, il faut le dégoter et c'est la partie la plus relou, parce qu'on ne sait jamais sur qui on tombe. Le plus simple finalement, c'est d'y envoyer vos potes ! Comme ça, ce sont elles qui choisiront pour vous et elles qui amorceront la drague pour vous. Voilà.

 

2. Testez les rencontres en ligne

Et après tout, pourquoi pas ? Parce que, quand on est timide, c'est surtout le face à face qui nous paralyse. Alors que si on commence tranquillement par une approche au feeling, on brise la glace petit à petit. Bon, alors évidemment, on ne sait jamais vraiment à qui on parle, parce que c'est plutôt facile de se créer un profil de super bombe atomique ultra sympa.

Mais bon, on peut quand même tenter, parce qu'on le rencontrera bien un jour ce zozo derrière son clavier et qu'on verra bien s'il est à côté de la plaque ! Et pour maximiser ses chances, on commence même par s'inscrire sur à peu près tout ce qui existe, quitte à affiner plus tard… Parce qu'il faut aussi y mettre du sien, hein !

 

3. Jouez l'auto-dérision

Si vous décidez d'assumer le face à face, malgré votre timidité, déjà : chapeau ! Secundo, quand vous êtes prise au dépourvu et qu'un individu du sexe opposé OSE venir vous taper la discute, le mieux c'est de prendre les devants ILLICO ! Rappelez-vous que « la meilleure défense reste l'attaque », alors ATTAQUEZ.

Et jouez l'auto-dérision direct : dites clairement que oui, vous êtes hyper timide et que oui, vous êtes hyper gênée mais que c'est quand même cool. Bref, en lui coupant l'herbe sous le pied, vous ne pourrez que le toucher par votre sincérité et votre humour, comme dans les films. Et au moins, ça lui annonce la couleur !

 

4. Essayez les déjeuners « co-lunch »

Quand on est timide, rien que le concept de « rencard » est un enfer ! Mains moites, tachycardie, sueurs au front et cheveux qui frisent, bref rien ne va… Alors la solution, c'est encore d'éradiquer ce concept du « date ». Trop de pression pour, finalement, peu de choses !

On essaye donc d'autres biais par lesquels on rencontrera tout autant de monde mais sans le côté-formel-panique-à-bord : des cours de cuisine, des cours de danse, des sorties sportives ou encore les fameux « co-lunching », qui sont une sorte de covoiturage du déjeuner. On se retrouve entre midi et deux pour un déjeuner entre inconnus, et on fait des rencontres mais dans un cadre ultra relax ! C'est sûr, par contre, qu'il faut faire un effort, parce que manger un double burger avec les doigts en face d'un beau blond aux yeux verts qui vous fait de l’œil, mollo !

 

5. Restez naturelle

Ah et on a aussi oublié de vous dire que, timide ou pas, RESTEZ VOUS-MÊME ! Ne vous forcez pas à être quelqu'un d'autre : non seulement parce que vous allez vous faire griller assez vite ! Bah oui, si vous grossissez le trait d'une gonzesse extravertie, ultra pipelette et décomplexée, et que vous vous retrouvez à rougir comme une tomate et à suer à grosses gouttes en commandant un Coca zéro au serveur, c'est un peu la GROSSE loose…

Alors restez comme vous êtes : oui vous êtes timide, et alors ? On n'a jamais dit que les femmes qui s'égosillent à parler plus fort que tout étaient les plus intéressantes… En tout cas, il en faut pour tous les goûts et il y a des zozos qui préfèrent les nanas plus réservées, forcément plus mystérieuses. Alors on reste comme on est et qui nous aime nous suivent… Les autres, on s'en balance !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest