SEXE qui GRATTOUILLE : que faire ?

Il y a des jours où, dans la culotte, c'est pas hyper jojo !

Ça grattouille, ça brûlotte, ça picote… Bref, on ne sait pas vraiment comment gérer cette fête de la mycose !

Et comme on compatit, on vous donne quelques astuces pour les surmonter, avec dignité…

 

 

1. On apprend à se gratter avec classe, histoire de ne pas se mettre la main dans la culotte toutes les 5 minutes… Et ne pas se mettre la main à la culotte tout court d'ailleurs !

 

2. Oui, enfin la question c'est de savoir si croiser les jambes en se tortillant sur soi-même c'est classe ?

 

3. Le mieux c'est peut-être de traiter le problème à la racine… Est-ce qu'on aurait chopé des morpions ? Bon, va falloir retracer l'emploi du temps de la semaine de notre vagin…

 

4. Étienne, Rakim, Noah, le mec du bar, Yvon, Martial… C'est pas un peu la honte de les rappeler pour leur demander s'ils nous ont refilé cette bouse ?

 

5. A moins qu'on ait attrapé une vilaine mycose… Certains antibiotiques peuvent en déclencher, peut-être que le Doliprane qu'on a pris pour notre gueule de bois de samedi dernier nous en a refilé une aussi ??

 

6. … Léo, Mathieu, le serveur du restau d'en bas, le concierge de l'immeuble (oui, bah quoi, il est sexy quand il distribue le courrier…), Marco… Oui bon non, on ne va vraiment pas les rappeler, ça doit sûrement n'être qu'une mycose !

 

7. Opération traitement : on passe à la pharmacie prendre des ovules et de la crème anti-mycose ! Certaines se délivrent sans ordonnance, on peut commencer par essayer ça, avant de se précipiter chez son gynéco…

 

8. C'est pas hyper fun à se mettre, mais si ça peut stopper les démangeaisons, c'est toujours ça de pris !

 

9. Bon, visiblement, ça gratte toujours autant en fait… On s'est vraiment tartiné de la crème sur les lèvres pour rien ??

 

10. Euh mais en fait, quand on y pense… ça doit sûrement avoir un lien avec l'épilation du maillot qu'on a foiré la semaine dernière… #RepousseDeLaLooseAtomique

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest