[L'Instant des Culottées] COMMENT avoir la CLASSE en demandant des OVULES anti-MYCOSES à la PHARMACIE ?

On le connaît toutes, ce moment délicat où, l'entre-jambes en feu et la foufoune qui gratte, on n'a plus d'autres choix que de passer aux ovules vaginaux…

Mais la question qu'on ne s'était jamais posée, c'est celle de la dignité quand il s'agit de les demander à son pharmacien, plutôt canon qui plus est…

Parce qu'une mycose, c'est jamais très glamour, hein… 

 

Guide de survie :

1/ Prendre un air détaché et le placer entre le Doliprane et la brume lactée pour la peau douce : « Vous me mettrez une boite de Doli, une Brume Senteur des Princesses Canons et quelques ovules pour mycoses… S'il vous plaît ».

 

2/ Y aller franco : « je n'ai pas arrêté de copuler ce week-end et me voilà la foufoune en feu ! ».

 

3/ La jouer prout-prout, c'est-à-dire bouche en cul-de-poule, accent mondain et collier de perles : « Mon petit, vous me mettrez quelques boîtes de vos Zovuleuh pour les petits sOUcis de MYcoseuh...Oui voilà celles-là, mERci mon brave ».

 

4/ Faire une liste à votre mec pour aller chercher : - Doliprane, - Produit à lentilles, - Brosse à dents - MycoHydralin, - Dentifrice… Ni vu ni connu, il n'y connaît rien de toute façon !

 

5/ Faire croire que l'on est une star de cinéma : lunettes noires, clope au bec, air nonchalant et fatigué façon « Rien ne m'atteint »... Sauf les mycoses.

 

6/ Savoir que de toute façon on va tellement rougir, qu'on peut faire un concours : « Si cette fois j'atteins la couleur de mon vernis carmin, je m'offre un pain au chocolat ». Et un pain au chocolat après avoir mis ses ovules, ça réconforte !  

 

AP

Crédit Photo / Pinterest