COMMENT éviter le KEKE des PLAGES ? #plandebataille

Vous avez le plus beau bikini du monde, votre peau est gommée et satinée, votre crinière fleure bon le monoï… Bref, vous êtes THE sirène on the top des sirènes !

Oui mais voilà, ça attire aussi les nuisibles… Les fameux gros relous qui nous donnent juste envie de foutre une doudoune et de les gratifier d’un coup de pied dans le moule-gonades.

Pour la doudoune, qu’ils aillent se faire voir, pour le reste, à vous de voir… Mais surtout, bossez vos astuces pour les écarter aussi sec !

1. Le regard tueur

Le kéké des plages pense qu’un mini maillot qui moule son engin vous fera tomber en pamoison. Non, on s’en tamponne.

Mais histoire de le faire virer au rouge et de taper là où ça fait mal, regardez-le comme lui vous regarde (de haut en bas, en long en large et en travers) et faites une moue septique qui veut dire : « Ah non, pas du tout ma came ».

Il repartira la queue entre les jambes le lourdaud.

2. Le gosse bouclier

Bien sûr le plagiste dragueur ne veut surtout pas d’engament (il a environ 14 ans dans sa tête) alors pour l’éloigner il suffit (non pas de louer un gosse) mais d’avoir son petit sac de râteaux et pelles à côté de soi.

Bouclier activé (et puis si vous vous ennuyez vous pouvez toujours faire un petit château).

3. Le livre sauveteur

Le dragueur des plages est un beau parleur. Dégainez un bon bouquin et lorsque le nuisible viendra vous sortir un « Tu lui quoi de beau ma jolie ? », regardez-le droit dans les yeux et dites-lui : « Le Mythe de Sisyphe, tu l’as lu ? Qu’en penses-tu ? Pour moi Camus vous accompagne toute votre vie comme un guide tu ne trouves pas ?»

Souffle coupé et regard vide, il va vite partir en courant.

4. Le faux appel

Classique mais pratique. Mimez un appel quand vous le voyez arriver. Lorsqu’il vous tournera autour comme un vautour, tendez-lui le téléphone et dites-lui : « C’est mon mari, vous voulez lui dire un mot ? Il arrive en plus vous voulez vous joindre à nous ?! »

Il va balbutier comme une vieille moule congelée et emportera ses tongs ailleurs.

5. La mafia des potes

Entre amies, préparez un plan de bataille. Un mignon lardon passe sur votre route, restez dignes et calmes. Un kéké des plages vous aborde : devenez des louves.

Votre meute aura préparé un plan bien rodé pour faire fuir le lourdaud : nom de code, regard noir, attaque subtile « Et qu’est-ce qu’il croit Roger, Qu’il va nous impressionner avec son moule-boules et son haleine au Ricard ? », levé de sourcil et jeté de serviette sur l’épaule. Pas touche à vos copines.

 

Il n’y a plus qu’à délimiter son carré de sable et à bronzer tranquille !

 

 LP.

Crédit Photo / Pinterest