5 TOCS de la GROSSE FLEMMARDE

On a toutes au fond de nous une grosse flemmarde qui sommeille…

Oui, sauf que chez certaines, la flemmarde, elle est plus-que-présente !

Et on connaît bien ces trucs que vous faites, quand vous êtes atteintes de flemmingite aiguë…

Parce que nous aussi, peut-être qu'on se laisse un peu aller à ces TOCS de grosse fainéante.  

 

 

1. Repousser dix-huit fois son réveil

Parce que tous les soirs, vous vous dites que demain vous vous levez tôt pour reprendre votre sport. Ou au moins pour prendre le temps de boire votre café assise dans votre salon, plutôt qu'en courant en allant prendre votre bus. Et aussi pour avoir le temps de vous laver les cheveux, que vous camouflez depuis trois jours sous du shampoing sec… Bref, demain vous vous levez plus tôt.

Oui, sauf que non… Votre réveil sera repoussé exactement 24 fois et vous vous lèverez en sautant dans vos escarpins et en courant dans votre appart', comme d'habitude. Et tant pis pour le café, de toute façon, vous ne l'aviez pas préparé hier soir…

 

 

 

2. Laisser un fond dans chaque emballage vide

Si vous avez déjà rebroussé chemin quand vous vous apprêtiez à vous servir un verre de Coca bien frais de la bouteille qui se trouvait dans le frigo, mais que vous avez percuté qu'elle était presque vide, c'est que vous faites partie de ces grosses flemmardes dont on parle ! On la connaît bien la feinte du « oh non, tiens, en fait je vais plutôt prendre un verre d'eau »…

En réalité vous crevez d'envie d'un verre de soda, mais la seule pensée de devoir descendre cette bouteille vide dans la poubelle jaune et d'aller chercher une bouteille neuve dans votre réserve (dans l'entrée de votre 45m2…) vous fatigue. Alors vous laissez cet honneur à Zozo… Ah bah oui, c'est la règle : celui qui finit la bouteille, la descend à poubelle !

 

 

 

3. Accumuler les t-shirts sur le porte-manteau de la salle de bain

Vous n'avez qu'un porte-manteau dans votre salle de bain, et vous avez pourtant réussi à y accrocher la totalité de votre garde-robe, en usant de ruses plus subtiles les unes que les autres… Tout ça pour quoi ? Pour éviter d'avoir à ranger au fur et à mesure vos affaires, ce qui vous ferait perdre un temps considérable sur le programme chargé de vos soirées (bah oui, rater le générique de Confessions Intimes, et puis quoi encore??!).

Alors les affaires s'entassent avec brillo sur ce fameux porte-manteau et c'est seulement quand vous n'avez plus aucune fringue à disposition dans votre penderie que vous vous décidez à délester cette porte… Fringue par fringue, faut quand même pas trop vous en demander !

 

 

 

4. Entasser les poubelles dans l'entrée de l'appart

Parce que, même si vous passez devant votre local à poubelles tous les matins en partant au boulot, vous trouvez toujours une bonne excuse pour ne pas descendre les trois sacs qui attendent patiemment dans l'entrée… Soit vous êtes trop en retard pour prendre le temps de vous arrêter à ce local, ce qui vous ferait perdre une demi-seconde sur votre retard de 47 minutes, et qui serait absolument dramatique (perdre son boulot à cause d'une poubelle serait idiot, non?). Soit vous arrivez à entrevoir encore une minuscule place dans le sac et vous dites que ce n'est pas bien de gaspiller et que, encore pour aujourd'hui, on peut finir de le remplir et on le descendra demain…

Résultat : vous pouvez mettre des semaines à sortir une malheureuse poubelle, mais toujours avec une bonne conscience exemplaire !

 

 

 

5. Se nourrir de Chocapics

Eh oui, parce que ça aussi, on le connaît : depuis que vous avez déménagé au quatrième étage sans ascenseur, vous faites bizarrement vachement moins de courses. D'un coup, vous vous mettez à vous nourrir exclusivement de Chocapics et de couscous. Vous n'achetez plus qu'en format familial de 2kg, minimum, et vous êtes ainsi sûre de tenir au moins deux semaines sans faire de courses.

Ce n'est que quand vous raclez le pot de Nutella au cure-dents et que vous diluez le peu de jus d'oranges qu'il vous reste avec de l'eau que vous vous décidez à prendre sur vous pour passer faire des courses (vite faites, toujours) pour aller racheter un paquet de Miel Pops !

Grosse flemmarde un jour, grosse flemmarde toujours…

AP

 

Crédit Photo / Pinterest