Le SECRET des SEINS FERMES (finis les blopblop)

 Vous voyez, ces seins canons qui font un décolleté parfait et qui font « boing-boing » quand on court façon sirène de Alerte à Malibu sur la plage ? (meuh, on déconne, on sait bien que vous ne courez PAS sur la plage)

Eh bien, on a percé leur petit secret…

Attention, poitrine de déesse en vue !

1. Seins qui pendouillent ? Coupez-les !

Non, en vrai, ça risque de faire sacrément bobo. En revanche, vous pouvez les masser, oui oui !

Un bon massage de la poitrine permet de relancer la circulation lymphatique et sanguine, pour des tissus raffermis et rebondis !

La technique toute simple : on réchauffe un peu de crème hydratante (ou de crème spéciale buste) entre ses mains, et on masse ses seins en faisant des « 8 » couchés, sans toucher aux mamelons.

2. On se tient droite !

Il suffit parfois de peu de choses pour un décolleté rebondissant : on prend l’habitude de redresser le buste (oui, comme maman nous le disait quand on était ado !). Regardez comme ils se redressent, les petits !

3. On joue à la baballe

Comme on est quand même des grandes fainéantes, on a trouvé un petit exercice ultra facile à faire pour se regalber les nénés en un rien de temps !

La technique toute simple : les mains jointes devant soi comme pour une prière, on relève bien les poignets à hauteur du menton, et on tient une balle entre ses deux paumes jointes, sur laquelle on appuie le plus fort possible pendant 5 secondes. On relâche, et on recommence une petite dizaine de fois. Tellement fastoche qu’on peut le faire sur le canapé devant la télé !

4. On se donne des frissons

Là, on doit dire que c’est une astuce pour les warriors, celles qui ne craignent pas le froid glacial qui jaillit de notre pommeau de douche en plein hiver : terminer sa douche par un jet d’eau froide sur les seins ! C’est LE truc de grand-mère qui permet de resserrer les tissus, et qui fonctionne, foi de mémé Denise !

Sinon, on peut opter pour le glaçon à glisser dans un gant de toilette pour un micro-massage de 30 secondes : efficace et plus facile à supporter !

5. On ne comprime pas sa poitrine

Les seins sont de petites choses fragiles qu’il vaut mieux éviter de comprimer dans des soutifs trop petits, sous peine de les voir se ratatiner à petit feu. Si on n’est pas sûre de sa taille, c’est simple, on va en boutique et on accapare la vendeuse. Ou à la maison, on prend un « mètre de couturière » (et pas le mètre qui vous sert à bricoler, hein), et on mesure sous et sur les seins. Après, bah on regarde sur internet pour avoir la taille correspondante !

Et… on jette sans pitié tous ses soutifs qui ont perdu de leur élasticité (oui, même celui que vous planquez au fond de votre tiroir depuis 6 ans).

6. On mange des omégas

Ces précieux acides gras aident notre buste à tenir le coup pour des seins bien maintenus : on ne se prive donc pas de leurs bienfaits en consommant avocats, noix, saumon...

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest