Comment on ÉVITE les FRISOTTIS aux BEAUX JOURS !

Le soleil est là, les oiseaux chantent, les terrasses se remplissent, le rosé coule à flots… mais les CHEVEUX FRISOTTENT !

C'est un de nos problèmes majeurs, dès les premiers degrés au-dessus de 18 degrés !

Alors, pour dompter notre crinière de rêve et venir à bout des frisottis, on vous donne les 4 trucs à éviter aux beaux jours ! 

 

 

1. La chaleur

Eh oui, désolée de vous l'annoncer, mais le rinçage à l'eau chaude, c'est fini ! L'eau tiède, voire froide pour les plus courageuses, permet aux écailles du cheveu de se refermer et donc le fortifie ! Cela permet d'éviter les vilains frisottis qui nous poussent sur la tête au premier pourcentage d'humidité ! On y va aussi mollo sur les fers ! La chaleur, mine de rien, abîme la composition du cheveu et favorise les petits frisottis ! Avant de lisser ou boucler cette chevelure de folie, on prend le temps de la protéger, avec un spray thermo-protecteur ! Et on essaye de ne passer qu'une fois par mèche, histoire de limiter la casse.

 

 

 

2. La serviette de bain

C'est un peu notre erreur à toutes : le séchage des cheveux à la serviette ! Ou l'une des pires choses que l'on peut faire endurer à nos beaux cheveux chéris ! On a facilement tendance à frotter sa crinière, une fois enroulée dans cette serviette, et là, c'est comme si on encourageait nos frisottis à venir faire la fête sur notre jolie caboche ! Il faut en fait éponger ses cheveux dans la serviette (le mieux étant quand même de prendre un vieux t-shirt à la place de la bonne vieille serviette éponge!) et les laisser sécher à l'air libre, ou au sèche-cheveux pour les plus pressées !

 

 

 

3. Faire l'impasse sur l'huile sèche

Quand on est sujette aux frisottis, l'erreur est de ne pas changer ses habitudes ! Il est important, pour en venir à bout, d'hydrater sa chevelure de déesse qui nous donne tant de fil (de cheveu!) à retordre ! Surtout que les marques nous chouchoutent avec leurs huiles ciblées, spéciales frisottis ! On applique donc bien son sérum anti-frisottis ou son huile sèche sur cheveux humides, et on évite de trop casser le coiffage, au passage.

 

 

 

4. Se laver les cheveux trop souvent

En gros, plus on se lave les cheveux souvent, plus on abîme le film protecteur du cheveu, et plus il est tenté de rebiquer le plus disgracieusement du monde ! L'idéal est d'espacer les shampoings, au mieux à 2 fois par semaine, au pire, à tous les deux jours grand maximum ! Et si vraiment on ne tient pas la cadence, on se met au shampoing sec un lavage sur deux ! Ça limitera la casse au niveau de vos petits cheveux adorés, et bye bye les frisottis !

 

Vous voyez, pas de quoi s'arracher les cheveux !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest