Ces ALIMENTS santé et MINCEUR : je foooonce

Moi et la bouffe, la bouffe et moi, c’est une longue, très longue histoire d’amour-haine : j’adooooooore manger, ne nous y trompons pas, mais pas toujours les aliments dont mon corps aurait besoin…

Et c’est comme ça que je me retrouve, toute frénétique, à chercher les ingrédients miracles qui vont rétablir l’équilibre de mon organisme défaillant tout en gommant les restes de la dernière soirée fondue bourguignonne et frites… 

1. Le panais

A la fois pour changer de la patate, et aussi parce que ça fait toujours un peu chic de se ramener avec sa petite purée de panais pour le midi au bureau… Bon, et aussi, c’est un légume bien nourrissant pour mon estomac exigeant, sans être TROP nourrissant pour mes petites cellules graisseuses ! (gnark gnark gnark)

2. Les champignons

Oui, TOUS les champignons ! Aussi bien les petits de Paris à croquer en salade (avec un filet de citron, miaaam) que les morilles goûtues en poêlée persillée, ou encore les girolles en velouté onctueux…

Parce qu’ils sont bourrés de vitamines, et qu’ils ne sont absolument pas dangereux pour la ligne (enfin, si on évite de les enrober de risotto plein de crème…).

3. Les cranberries

La petite graine rouge qui possède des pouvoirs détonnants : championne des fibres, mais paaaaas des calories, elle a tout bon pour faire le plein d’antioxydants.

Du coup, je n’hésite pas à la balancer un peu partout : dans mon bol de muesli du matin, dans mon riz sauvage du midi, dans mon poisson au four pour son côté acidulé…

4. Le céleri

Souvent méconnu, souvent oublié quand je fais le tour du rayon légumes du supermarché… alors que si j’avais su plus tôt !

Comme il est tout plein de fibres mais aussi tout plein d’eau, quand j’en mange je ne grossis pas d’un iota et je suis bien calée.

5. Le potiron

Ou la courge butternut, la citrouille, le potimarron, bref, le gros légume orange qu’on ressort à l’automne et qui nous fait troooooop de bien ! Il est bien comblant pour l’estomac, mais il ne fait pas grossir d’un iota…

Et si on en mange bien tout l’hiver, comme il est blindé en bêta-carotène, on peut prendre de l’avance sur les autobronzants pour le printemps… Moi perso, je suis sûre d’avoir au moins le fessier rose cet été, au rythme où je vais !

6. La poire

On nous bassine avec la pomme, ce meeerveilleux coupe-faim qui, personnellement, n’a jamais rien fait d’autre que retarder légèrement mon craquage de tablette Milka… Alors qu’un autre fruit tellement plus savoureux (oui, c’est ne question de goût) est là, juste à côté, rempli de bonnes petites fibres et rassasiant : la poire !

Son petit plus : elle aide à réguler le système digestif, et bim pour les lendemains de raclette-party…

7. La patate douce

C’est un peu LA tendance du moment, genre ça fait un million d’années que ça existe mais brusquement une personne a eu l’idée bizarroïde d’en faire des toasts et de poster des photos sur Instagram et c’est devenu sooooooooooooo trendy.

Bon, on ne crache pas dessus quand même, parce que c’est vraiment un super-aliment : d’abord, c’est bon, ça contient plein de vitamines, et c’est… moitié MOINS calorique qu’une pomme de terre !

8. L’huile de noix de coco

Attention, je parle bien de l’huile vierge, la vraie, et pas la version « coprah » qui n’a franchement pas les mêmes vertus…

Elle est parfaite pour protéger notre petit cœur et ses vaisseaux, et aurait même un effet bénéfique sur le cerveau !

Et comme elle tient super bien la cuisson, on troque de temps en temps son huile d’olive chérie contre une bonne huile de noix de coco… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest