Je suis devenue une FILLE à CHEVEUX qui sentent BON #Tadaaa

Ma douce crinière flamboyante mérite une odeur à la hauteur de sa beauté…

Elle ne sent pas la sardine pourrie, hein, mais il faut bien avouer que j'adorerais laisser dans mon sillage une délicate senteur qui ferait tourner les têtes de tout un chacun.

Et pour ça, j'ai fait le tour des meilleures astuces et je suis devenue une nana à la chevelure délicatement parfumée !

1. La bonne technique

La solution la plus simple : vaporiser mon parfum chouchou, frais et mixte, sur mes longueurs pour sentir bon toute la journée. Mais attention à l'alcool contenu dans le parfum qui pourrait les assécher et les abîmer…

Trois techniques s'offrent à moi : éviter les parfums avec alcool, appliquer un peu de parfum sur ma brosse et la passer dans ma crinière, ou bien vaporiser du parfum au dessus de ma tête et le laisser se déposer doucement sur mes cheveux.

Et pour être plus irrésistible que la plus irrésistible des irrésistibles, je mets toujours un peu de sent-bon derrière mes oreilles et sur ma nuque.

2. Le rinçage parfumé

Non, non, je ne vais pas me la jouer Jacquouille la fripouille et vider le flacon de Chanel sur mes cheveux couverts de shampoing pour les rincer… Sinon, bonjour l'infection !

Je vais plutôt me préparer une petite mixture magique avec une tasse de vinaigre de cidre de pomme et deux tasses d'eau. Ensuite, j'y ajoute trois gouttes de mon huile essentielle de prédilection, la menthe poivrée. Enfin, sur cheveux secs, je viens vaporiser un peu de ce mélange pour les humidifier et je laisse poser 5 minutes.

Une petite douche froide pour rincer tout ça et hop, je sens bon !

3. Les huiles essentielles

A mon shampoing habituel qui sent vaguement la banane synthétique (quel délice, me direz-vous), je vais venir ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles pour pimper un peu tout ça ! Ensuite, à moi la chevelure parfumée naturellement et délicatement qui rendra jalouse le monde entier. Enfin, au moins ma collègue Barbara.

Le bonus, avec les huiles essentielles, c'est que certaines d'entre elles ont des vertus pour les cheveux, ce qui permet de faire d'une pierre deux coups. Le thym et la menthe, par exemple, sont d'excellents anti-pelliculaires. La camomille, elle, permet d'éclaircir les cheveux pour un blond doux et naturel. Bref, quel que soit mon problème, les huiles essentielles auront TOUJOURS la solution.

4. Le jus de tomate

C'est une astuce un peu étrange et surtout, extrêmement inattendue… Mais bon, c'est mémé Paulette qui me l'a donnée et je fais toujours confiance à mémé Paulette, quel que soit son conseil.

Alors j'ai testé pour vous le jus de tomate naturel, pas celui du supermarché, sous peine d'abîmer mes cheveux avec des conservateurs, que j'ai appliqué et laissé poser 30 minutes sur ma crinière. Pendant ce temps, j'ai enroulé le tout dans une serviette et j'ai filé regarder un épisode de New Girl. Ensuite, je suis allée me faire un shampoing très doux.

Et oui, c'est vrai, grâce à la tomate qui régule naturellement le pH, mes cheveux sentaient bon. Merci mémé !

5. Le linge frais

Bah oui, avoir les cheveux qui sentent aussi bon qu'un crumble aux fruits rouges qui sort du four, ça passe aussi par une maison im-pec-cable. Alors bon, il ne s'agit pas de tout briquer de fond en comble comme Blanche-Neige qui s'ennuie, non.

Mais il faut penser à changer régulièrement la petite serviette de toilette, la taie d'oreiller, histoire de sentir plutôt l'adoucissant que les odeurs de clope de la dernière soirée avec les copines ! Et puis je pense toujours à laver mes jolis headbands et mes bonnets chouchous, histoire d'être fraîche de la chevelure en toutes circonstances !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest