J'ai des MOCHES PIEDS, comment les rendre plus CHOUETTES ?

Non, je n’en suis pas au point du mono-pied monstrueux de Clovis Cornillac dans « Brice de Nice » (ouf ouf ouf ouf), mais, voilà, mes panards, je les trouve franchement moches.

Et comme j’en suis au point où je les savonne sous la douche vite fait en fermant les yeux pour ne pas avoir à les regarder, j’ai décidé de prendre les choses en main… enfin, en pied… enfin, de les rendre plus beaux quoi !

1. L’avis du pro

Comme je ne savais pas trop par quel bout les prendre (le gros orteil ? pouahhhhhhhh), j’ai commencé par filer en institut me faire déflorer, toute tremblante (oui oui, je parle bien de pédicure, là !).

Et là, j’ai eu une révélation. C’était tout simplement… le pied ! (oui je sais, elle était facile, celle-là)

Mes petons et moi, on a d’abord fait trempette dans une eau délicieusement tiède, avant d’être doucement exfoliés, câlinés, soignés aux petits oignons, jusqu’à en ressortir presque désirables !

2. L’entretien

Bon, par contre, une fois ce merveilleux moment passé, il a bien fallu me rendre à l’évidence : si je n’y mettais pas un peu du mien de temps en temps, j’allais revenir à la case départ en moins de temps qu’il n’en faut pour organiser une soirée raclette (et avec moi, ça peut aller très vite).

Du coup, j’ai choisi un jour de la semaine (le lundi soir, parce que je suis archi-sûre de ne pas bouger de chez moi), et j’ai mis au point un plan d’attaque : quand je rentre, je me prépare une petite bassine d’eau chaude avec du gros sel (pour booster la circulation), et je plonge pendant une quinzaine de minutes (le temps de checker Instagram). Ensuite, je garde les petons dans la bassine et j’exfolie touuuuuut en douceur avec un mélange de jus de citron, huile d’amande douce et sel. Je sèche en tamponnant avec une petite serviette, j’applique un soin ultra nourrissant et j’enveloppe le tout dans des chaussettes bien moelleuses.

Et je suis d’attaque pour Netflix !

3. Le camouflage stylé

J’avoue, comme je ne suis pas fan de mes pieds, je me suis constitué une collec’ gigantesque et très pointue de chaussettes en tout genre.

Mes petites préférées du moment : les chaussettes-paillettes… so chic avec des derbies !

4. Le dégommage mensuel

Quand je commence à sentir de la corne sous le talon (horreur, malheur), je me jette comme un seul homme sur ma pierre ponce, et je frotte sans zapper le dessous des pieds et le dessus des orteils, histoire de faire un grand coup de neuf.

Bah oui, mine de rien, nos petits petons enfermés dans des chaussures toute la journée, ont besoin de res-pi-rer !

5. La manucure

Bon, en hiver, j’y vais mollo parce que qui va pouvoir admirer mes jolis ongles tout manucurés quand il fait -3°C, hummm ?!?

Mais je prends quand même bien soin de couper et/ou limer chaque semaine, histoire d’éviter les vilains accrocs dans mes collants…

Sinon, quand je suis motivée à aller plus loin, je repousse les cuticules avec un bâtonnet de buis, comme pour mes mimines. Ensuite, j’applique un vernis soin pour protéger les ongles de la casse.

6. Le crémage

Maintenant que je prends bien soin de mes panards, il y a un petit truc dont je ne peux plus me passer juste avant de me coucher… je garde précieusement mon tube de Crème pieds extra-douce bio de Melvita, et j’en enduis mes pieds en remontant jusqu’à la cheville, pour une sensation de bien-être total (et je pèse mes mots).

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest