Je suis une DÉSESPÉRÉE de la SALLE de BAIN

Je ne suis pas du genre à avoir une salle de bain très rangée avec une étagère pour les parfums, une étagère pour les crèmes, un tiroir pour le maquillage… J’ai plutôt un gros panier dans lequel il y a tout un tas de trucs, parfois très incohérent…

J’essaie d’être une bonne élève, de bien me démaquiller le soir, de mettre un sérum, de suivre les conseils des maquilleurs que j’aie rencontrés…

Mais il faut avouer que je suis globalement une quiche…

1. Le démaquillage en règle

Oui JE SAIS il faut se démaquiller biiiiiiien scrupuleusement (j’ai même découvert une marque qui faisait « un pré-démaquillant » pour se démaquiller avant la démaquillage…) et que le coton soit tout blanc après les trente-sept passages.

Sauf que moi le soir, je veux faire hyper vite car il n’y a pas beaucoup de temps entre deux épisodes de Netflix, donc en même temps que je saute dans mon pyjama je me démaquille… Et parfois avec une lotion qu’on devrait mettre APRES le démaquillage. Oui je sais, c’est mal pardon.

2. La crème de jour

Avoir une crème de jour en fonction de son type de peau et s’y tenir. Oui c’est pas compliqué.

Mais moi je suis plutôt du genre à traiter le problème en catastrophe genre : « NOooooooooOOOoo j’ai le nez qui pèle ! Vite de la Biafine en couche épaisse ! » Du coup j’ai provoqué de grands cris chez ma dermatho qui m’a dit : « Bon, on arrête tout et on va reprendre une routine simple. Une eau micellaire, un crème pour les petites imperfections et une crème hydratante. » Oui d’accord madame pardon.

3. Les gommages

J’ai des tonnes de gommages. Mais je n’en fais jamais. Je pense qu’inconsciemment, les voir posés là me donne l’impression que je gomme ma peau. Mais non en fait ils sont toujours pleins…

Parfois je me motive, quand il y a un jour férié où que je suis malade, je fais un gommage, un masque, un petit pschitt d’eau floral et j’ai l’impression d’être une top model en backstage. Mais bon, vu le nombre de jours fériés dans une année, ça fait beaucoup de cellules mortes non gommées…

4. Le masque pour cheveux

J’adore les masques pour les cheveux parce qu’ils ont vraiment révolutionné mon touché capillaire. Plutôt longs et fourchus ils sont passés à longs et plutôt doux lors des bons jours.

Le problème c’est que je ne sais pas faire poser un masque. Je m’ennuie, je ne sais pas comment faire pour que la serviette soit chaude, j’ai peur que le produit coule dans mes yeux et je n’ai tout simplement pas le temps ni l’envie de me balader en peignoir avec un serviette sur la tête.

Donc je laisse poser mes masques une minute, le temps de me laver… Parfois je suis fière de moi car je le laisse poser trois minutes, quand je me fais un gommage, les jours fériés…

5. Le vernis à ongles

Bon là j’ai un peu honte mais en fait, je n’ai jamais su mettre du vernis à ongles (et pourtant j’en porte très souvent). Impossible pour moi de ne pas déborder. Le premier ongle est bien fait, le deuxième passe encore et je prends trop la confiance, j’accélère sur les suivants et en fous partout.

J’ai donc élaboré une technique. Me vernir les ongles le soir, laisser le tout déborder. Et lorsque je fais ma douche le lendemain matin, ça s’en va !

6. Le fond de teint

On m’a fait tester plein de blender, coussinet, pinceau… Mais rien n’y fait, le matin je prends une goutte de fond de teint, je la chauffe rapidement dans mes mains et j’étale la bête comme une crème de jour…

Ça ne tient pas très bien ça ne couvre pas toutes les rougeurs mais c’est plus fort que moi, je n’aime pas passer du temps à me maquiller…

 

Des conseils pour me sauver ?!

LP. 

Crédit photo / Pinterest