BEAUTÉ : je fais QUOI de mes cheveux GRAS ?

Et voilà, vous vous êtes encore levée tellement à la bourre ce matin que vous n'allez pas avoir le temps de vous laver les cheveux !

Pourtant, ça ne serait pas du luxe, ils sont mous, ternes, plats et même...

Un peu gras !

Allez, on arrête de paniquer et on se sert des petites astuces parfaites pour un sauvetage rapide et efficace !

1. Je les shampouine à l'aloe vera

Vous redoutez toujours le passage indispensable chez le coiffeur. Et pour cause : la température du bac est toujours trop chaude et détruit très vite vos cheveux. Elle stimule les glandes sébacées et fait regraisser beaucoup trop vite. Alors mieux vaut rincer à l'eau tiède ou froide, pour tonifier les mèches, espacer les lavages et surtout, adopter des préparations à l'aloe vera ! Cette plante à l'odeur rafraîchissante hydrate le cuir chevelu et respecte votre ph naturel. Comme ça, pas de démangeaison qui font croire à tout le monde que les petits poux sont de retour !

2. Je change ma technique d'après shampoing 

L'après-shampoing est à utiliser avec parcimonie, pas comme le beurre sur les tartines. Pas la peine de tartiner votre crâne après le lavage, en pensant le nourrir correctement. Si vos cheveux sont aussi huileux que des calamars frits, n'aggravez pas la situation en les faisant tournicoter entre vos doigts ! Laissez-les respirer jusqu'au prochain soin - que vous appliquerez en douceur.

[SAUT_PAGE] 

3. Je sélectionne des aliments naturels

Les ingrédients de la cuisine vont déménager à la salle de bains ! Le romarin et le citron par exemple, sont parfaits pour soigner votre belle crinière cet hiver. Une préparation à base de farine de pois chiches onctueuse aura aussi des vertus nettoyantes en friction. Enfin, vous pouvez tester l'huile essentielle de sauge, un anti transpirant naturel. Sinon, vos chers rameaux d'eucalyptus (en huile essentielle aussi), lutteront contre les pellicules et vous donneront ce fameux éclat im-pé-rial.

4. Je prends de l'argile verte

Si leur couleur peut surprendre, les masques à l'argile verte sont de bons absorbants. Ils sont aussi adoucissants que revitalisants. Ça, c'est juste pour frimer, si jamais on vous confond avec le balai de la cuisine... Oui, oui celui qui, d'ordinaire, vous sert à balayer les granulés de litière que le chat fait voler dans la cuisiner !

[SAUT_PAGE] 

5. Je change d'alimentation

Les cheveux sales sont parfois le reflet d'une alimentation déséquilibrée. Toooout le monde sait que vous aimez les oursons à la guimauve et les pizzas au fromage, mais il serait peut-être temps de passer aux céréales, au zinc et aux protéines. Vous stimulerez moins les hormones et pourrez mieux espacer les lavages. Youpiii, plus de temps pour profiter de Zozo et moins à se frictionner le crâne avec du shamoing !

6. Je me poudre de talc

En regardant vos racines dans le rétroviseur, vous avez failli écraser un teckel au passage piéton... Un peu de talc pour absorber, par-ci, par-là, et donner du volume à vos cheveux sera parfait ! Comme ça, vous pourrez enfin assumer votre tête de lendemain de shampoing et inviter votre mignon voisin de palier à prendre un verre !

 

VP 

Crédit Photo : Pinterest