Ai-je le DROIT de draguer mon BOSS ?

C'est quand même une question plus que cruciale qui se pose de temps en temps… Mais pas pour tout le monde.

Si votre boss est un canon absolu et que vous avez du mal à vous retenir de lui sauter dessus dans l'ascenseur, il est bon de faire un petit point sur les choses à faire et ne pas faire dans un contexte pro !

Histoire de ne pas vous retrouver à la porte parce que vous lui avez fait une déclaration d'amouuuuur enflammée au milieu de la cantine.

1. De manière générale

Non. A priori, non, de non, de non, de nonnnn. C'est horrible tout le monde va penser que vous voulez coucher pour réussir, ou pour avoir une prime, ou parce que vous êtes maso. Même si vous êtes sincèrement in love de celui qui a le pouvoir sur votre 13e mois, il vaut mieux éviter de lui faire du rentre-dedans au bureau. Et même en dehors… Imaginez qu'il le raconte ensuite à touuuus vos collègues ?! Mieux vaudrait d'abord tâter le terrain et y aller touuuut en douceur pour savoir ce qu'il en est.

2. Dans un petite boite

Il va peut-être falloir prévoir de changer de boîte juste après avoir fait votre grande déclaration au boss ultra cool qui a son bureau au milieu de l'open space et vanne tout le monde avec décontraction. Sauf si la hiérarchie est aussi détendue que lui et qu'il ne vous regarde pas de travers quand vous venez en Stan Smith pourries et pas coiffée… Dans ce cas-là et si votre crush est éééénorme : foncez.

3. Dans une grosse boîte

Il est au 11e étage, vous au second (oui, c'est aussi une mesure hiérarchique). Du coup, vous êtes tombée raide amoureuse de lui lorsqu'il a appuyé sur le bouton de l’ascenseur avec ses mains si belles… La prochaine fois, au lieu de gonfler comme un poisson lune, tentez le petit sourire décontracté et un bonjour, histoire de tâter un peu l'ambiance. Parce que si vous n'y allez pas mollo, vous risquez de passer pour la cinglée du 2ème.

4. Dans un boite à ragots

C'est à dire N'IMPORTE QUELLE BOÎTE… Restez plus que prudente. N'essayez même pas de demander son avis à votre collègue préférée, elle n'est pas forcément toujours digne de confiance. Et au moindre petit souffle de vent, voilà que votre histoire sera répétée à absolument tout le monde ! Jusqu'à revenir aux oreilles du principal intéressé… Mais pas comme vous l'auriez voulu.

5. En freelance

Bon là, c'est peut-être la situation la moins dangereuse pour votre réputation et la plus facile à gérer en cas de chagrin d'amour. Si jamais vous vous déclarez et qu'il vous apprend qu'il est déjà marié avec trois enfants, vous n'aurez plus qu'à rentrer pleurer chez vous, seule avec votre chat et vos clients qui mettent trop de temps à vous payer… Alors bon, pourquoi ne pas proposer à l'élu de votre cœur un petit afterwork pour faire le point sur votre collaboration… Et plus si affinités !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest