QUOI faire pour ne pas TOMBER vingt fois MALADE ?

Vous pensiez avoir pris vos précautions pour écarter les microbes ?

Pas de chance, cette bonne vieille crève virale de l'hiver revient vous hanter !

Voici quelques conseils pour ne plus jouer de la trompette et harceler votre médecin !

1. Faire une cure de propolis

Doucement avec le dosage des médicaments ! Si vous tombez malade, optez plutôt pour une cure temporaire de propolis ; un antibiotique naturel qui limitera les dégâts d'un rhume, comme d'une angine ou d'une grippe. Votre jolie voix qui s'était éteinte, comme au retour d'un grand festival de rock, reviendra aussitôt ! Gélules, bonbons, sprays, on a l'embarras du choix dans les posologies. Pour apaiser notre gorge aussi brûlante que les Enfers, on peut également opter pour une tisane aux feuilles de mûrier.

2. Prendre des comprimés de magnésium

Au moindre symptôme, Zozo panique et se met en quarantaine. Rassurez-le en lui conseillant d'avaler un à deux comprimés par jour de chlorure de magnésium, ou de les diluer dans un verre d'eau. Le magnésium ralentira son rhume et lui permettra de lutter plus facilement contre son énoooorme fatigue. Bonus : il sera mieux concentré au boulot et sa paupière arrêtera de tressauter !

[SAUT_PAGE] 

3. Se ruer sur les légumes et les jus vitaminés

Pour renforcer vos défenses naturelles, concoctez-vous des jus vitaminés et des bols de légumes. Misez sur les carottes et les agrumes, comme les oranges, ou des rondelles de citron, par exemple. Et pas besoin de filer à la pharmacie chercher de la vitamine D, passez aux brocolis ! Ils sont bourrés d'antioxydants alors exit les globules blancs !

4. Adapter correctement ses vêtements

Cet hiver, vous allez faire l'oignon avec toutes vos couches... A éviter absolument pour ne pas garder l'humidité : les matières synthétiques qui font transpirer. Le secret pour rester en forme : être coquette tout en couvrant bien sa gorge et ses chevilles dès que le vent se lève ! Et excluez totalement les polaires SAUF en cas d'extrême vague de froid...

[SAUT_PAGE] 

5. Se laver vingt fois plus les mains

Pour que votre environnement reste sain, pensez aux petits gestes qui évitent la contamination (on tousse dans un mouchoir) et lavez-vous très fréquemment les mains. Savon de Marseille, eau chaude, gels antibactériens, multipliez les destructeurs de microbes. Mais pas de manière obsessionnelle, au risque de fragiliser totalement vos mains et d'irriter la peau. Et ouvrez graaaand les fenêtres !

6. Avoir un nébulisateur ou un inhalateur d'huiles essentielles

Aux grands maux, les grands remèdes : sortez les huiles essentielles ! Si un nuage toxique pénètre dans votre espace, sortez vos armes infaillibles. Par série de demi-heures, enclenchez un nébuliseur avec du Ravinsara : cette huile essentielle magique qui a le pouvoir d'éliminer touuuutes les microparticules ! Sinon, faites des inhalations de Niaouli, l'huile essentielle réputée pour nettoyer les voies respiratoires. 

 

À vos flacons et potions magiques !

 

VP.

Crédit Photo : Pinterest