Comment TUER ma CELLULITE en UN seul EXERCICE !

Ce n'est pas parce que la saison du bikini est derrière nous (ou très loin devant) qu'il faut se laisser aller à récupérer les capitons si péniblement éradiqués !

La cellulite, on dit non, non et non !

Et il y a bien un exercice qui permet d'en venir à bout une bonne fois pour toutes…

Tout dépend de notre cible !

1/ Pour les fesses, on contracte !

Sur sa chaise de bureau ou dans le bus, on contracte et on relâche ses fessiers et on se fait des séries ! Non seulement, ça nous fera un popotin d'enfer, parce que mine de rien, ça raffermit et ça muscle ! Mais EN PLUS, vous pourrez aussi jouer à cache-cache avec votre collègue d'en face : « je suis là, je suis plus là… je suis là, je suis plus là ». Eh bah oui, avec les contractions et relâchements, vous allez gentiment flotter sur votre chaise. Grande classe pour un cul d'enfer !

 

2/ Pour le ventre, on rentre !

Pour éradiquer les capitons du bidon, on rentre le ventre ! On travaille sur la respiration, et on pense à bloquer le ventre rentré dès qu'on peut tout au long de la journée. Parce que ça va le muscler. Et parce que votre bourrelet ne se verra plus pendant au moins quelques secondes. Alors on le fait évidemment quand on est face à ce beau brun dans le métro ou quand on passe dans la salle de pause au bureau, surtout si le commercial canon y est ! Et on pense aussi à la faire à peu près tout le temps, en fait, juste histoire de plus déborder de son jean…

 

3/ Pour les cuisses, on grimpe !

Oubliez les ascenseurs ou escalators, votre raison de vivre devient : les escaliers ! Oui, cette chose barbare que vous n'avez jamais osé affronter… Eh bien ils sont plutôt conseillés pour vos capitons des gambettes : grimpez dès que vous pouvez et vous vous raffermirez ! Et puis, en prenant les escaliers, vous gagnez aussi du temps de glande, parce que vous perdez du temps de travail… Bah oui, mais monter quatre étages, ça ne se fait pas en un éclair non plus hein… Et vous pourrez même faire une pause à la cafèt' du premier, parce qu'il faut bien se ravitailler aussi…

 

AP

Crédit Photo / Pinterest