Comment se débarrasser de ces VILAINS POINTS NOIRS ?

Bouh, ils sont vilains, ils nous font trembler le matin devant le miroir, ils nous donnent des sueurs froides quand on les repère et si on fait mine de les toucher, paf ! Ils sortent…

Bon, les points noirs nous gâchent clairement la vie, il est temps de leur faire la peau.

1. Le mini-sauna maison

Comme on n’a pas forcément le temps (ni, hélas, le budget) pour aller se faire un petit sauna toutes les semaines, on utilise le bon vieux système D qui a fait ses preuves, pour peu qu’on pense à s’en servir : le bol d’eau chaude (attention, non bouillante), additionnée d’un peu de menthe, devant lequel on plonge la tête sous une serviette pour bien ouvrir ses pores.

2. Le soin d’attaque

Une fois le sauna en règle effectué, attention au geste fatal : on ne tripote pas la bête qui nous nargue, sous peine de la voir s’enflammer et devenir (horreur) une vilaine excroissance de sorcière (alors qu’on est même pas à Halloween !)…

Le truc, c’est une fois son visage rincé, d’appliquer un soin qui va choper notre point noir entre quat'z'yeux et le dézinguer à coup d’actifs bien sentis, comme le zinc, l’argile ou les acides de fruits.

3. L’exfoliation sans agression

Pour éviter que ces petites saletés ne prennent leurs aises sur votre épiderme, le maître mot est le nettoyage ! Au minimum 1 fois par semaine, on s’astreint à un nettoyage en profondeur pour désincruster les pores. Et là, on dit mollo, parce qu’il ne s’agit pas non plus de décapage massif. On choisit un soin doux, qu’on applique en petits ronds circulaires avant de rincer à l’eau tiède.

4. L’attaque du mal à la racine

Le responsable de tous vos malheurs a un nom : le sébum ! C’est lui le petit bâtard qui, en épaississant la peau, et en obstruant les pores, provoque ces vilains points noirs qu’on galère à enlever…

Pour éviter qu’il envahisse notre quotidien, on s’astreint à une hygiène ri-gou-reu-se de tous les instants, avec des soins matifiants et des masques à l’argile détoxifiants.

5. L’entretien quotidien

Non, ce n’est pas parce que vous avez réussi à en virer quelques-uns que vos ennemis vont se carapater… L’une des clefs de la réussite (n’ayons pas peur des mots), c’est avant tout une vigilance de tous les instants : démaquillage en règle chaque soir (oui oui, même après une soirée mojitos), rinçage soigné chaque matin, et non tripotage de boutons avec des doigts tout plein de bactéries (sous-entendu : après avoir tapoté sur son écran de smartphone, il est ultra déconseillé de s’attaquer à ses comédons…).

6. Les solutions naturelles

Comme on aime bien savoir ce qu’on s’étale sur la tronche tous les jours, on se tourne aussi vers nos alliés naturels : eau florale de thym pour le nettoyage, aloe vera anti-inflammatoire, huile essentielle de tea tree anti-bactérienne, argile blanche nettoyante pour les peaux sensibles, blanc d’œuf (en masque) purifiant… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest