Ces ERREURS MODE qui ruinent notre ALLURE

Avouons-le, il nous est arrivé de faire quelques associations vestimentaires un peu bancales… On se chauffait un peu trop, on se prenait pour Carrie Bradshaw (mais non, sur Carrie aussi en fait c’était moche) et on s’affublait de trucs qui n’allaient pas du tout ensemble et nous faisaient ressembler à un gros chiffon bariolé…

Histoire de ne pas reproduire ces catastrophes stylistiques, on a listé les pires ratages modeux… Ça peut servir.

1. Le legging avec ballerine

Le legging trois quart associé à des ballerines (et parfois même porté avec un mi-bas chair) est une catastrophe absolue. Ça donne une allure molle, plate, rétrécie et fadasse. On arrête cette tentative des années 2000 et on opte pour un bon collant noir.

2. La basket compensée

Non pitié c’est un peu comme en bouffe : il y a des limites au « revisité ». On ne peut pas tout associer en se disant que ça va être l’idée du siècle. La basket à talons en fait partie. Ça donne un côté chaussure orthopédique chelou ou nana qui tente de cacher qu’elle met des talonnettes. Non vraiment, une jolie basket plate ça suffit et ça fait moins mal au dos.

3. Le jean trop court

C’est ce jean qui n’est ni clairement relevé d’un joli revers, ni vraiment tombant sur la chaussure. C’est ce jean tout droit qui survole légèrement la chaussure sans savoir ou se poser. Ça donne une allure de prof de math rigide qui collectionne les chevaux miniatures et met trop de beurre dans son alimentation.

[SAUT_PAGE] 

4. La chemise moulante

Non ce n’est pas sexy, non. La chemise trop serrée, trop moulante donne juste l’air de s’habiller dans un magasin très cheap qui ne sait pas ce que veut dire « ajusté ». On porte sa chemise à la bonne taille et surtout sans qu’un seul bouton ne soit tendu sur notre poitrail.

5. La superposition chaleur

Mettre un sous-pull et un pull col en V par-dessus, « comme ça on a bien chaud ». Non, on dirait que c’est notre mère qui nous a habillé pour partir en vacances au ski. On ne laisse rien dépasser de son col de pull, à part éventuellement un col de chemise blanc.

[SAUT_PAGE] 

6. Le pull débardeur

Bon, on ne comprend pas bien qui a validé cette invention mais le pull débardeur existe. Bien sûr, ça finit toujours par un sous-pull ou un pull par-dessus, bah oui parce qu’on a froid aux bras sinon. Ça donne un gros oignon recouvert de lainages éparses et c’est juste affreux. On oublie, définitivement.

7. La tunique trop longue

Soit on porte une longue tunique en robe, soit on porte une blouse rentrée dans son pantalon et légèrement lâche. Mais pitié non, pas la longue blouse sur le pantalon. On dirait juste l’erreur d’un enfant de 3 ans qui tente de s’habiller tout seul. 

Crédit Photo / Pinterest