Comment je suis devenue ALLERGIQUE au SEXE

Bah oui, c'est une maladie qui peut parfois nous toucher, l'allergie au sexe.

À force d'en entendre parler tout le temps et d'en voir partout, on a envie de faire une détox de cuisses découvertes et de baisers goulus…

On rêve de mains qui se frôlent et d'envie qui monte touuuut doucement, pour guérir de notre allergie passagère.

1. Trop de discussions crues

Entre copines, on a peu de tabous et c'est agréable de savoir qu'on peut tout leur confier. Sauf qu'au bout d'un moment, on en a un peu assez d'entendre parler de la dernière conquête de Sophie et d'apprendre un peu trop de détails sur la taille et l'inclinaison de sa Princesse Sofia…

2. Trop de scènes de cul

Entre l'épisode de Game of Thrones qui compte trois scènes de galipettes, le film sur lequel on tombe par hasard et Fifty Shades qui tourne en boucle dans les ciné, on commence à faire tout doucement une overdose… Tiens, on va ouvrir un petit Balzac, comme ça, on sera tranquille !

3. Trop de pubs ultra tendancieuses

Même pour vendre un yaourt, on doit s'infliger la vision d'une nana à moitié nue qui mange sensuellement comme si elle voulait séduire le pauvre andouille qui regarde le JT de 20h. Alors bon, à force, la télé prend la poussière puisqu'on ne l'allume plus.

4. Trop de vannes au bureau

Il n'y avait d'abord que les collègues relou qui parlaient de fesses à longueur de journée. Mais quand tout le monde a décidé de s'y mettre, on a commencé à venir au bureau avec des boules Quies, un casque anti-bruit et même une boombox...

5. Trop de commercialisation

On se balade bien tranquillement dans Paris, on flâne le nez levé pour profiter de la vie et là… Paf ! Notre regard innocent se pose sur un sex-shop. Puis un deuxième. Puis un cinéma spécialisé. Puis… On file dans le métro et on peeeeste contre cette ambiance hot omniprésente et on met notre casque pour se rêver en princesse courtisée…

Crédit Photo : Pinterest