Comment espacer ses SHAMPOINGS sans avoir des CHEVEUX IMMONDES

Vous aimeriez bien espacer vos shampoings comme touuuuut le monde le recommande. Sauf que voilà, vous avez trop peur d’avoir les cheveux gras, les fourches en vrac et l’envie perpétuelle de tout raser.

C’est compliqué au début, nos cheveux doivent se déshabituer de tous ces shampoings journaliers et ne savent pas comment s’y prendre…

On va vous montrer le bon chemin pour récupérer douceur et force sans vous shampouiner tous les matins.

1. Bye bye silicone

Nos chers shampoings se croient malins de nous gainer la fibre comme des fifrelins mais, le silicone qu’il nous laisse dans les cheveux lisse de prime abord, puis asphyxie et dessèche nos cheveux.

C’est donc une bombe à retardement : ils s’accumulent, polluent notre cuir chevelu et graisse nos racines.

On commence donc par éliminer le silicone de nos shampoings pour déshabituer nos cheveux. Vous pouvez également ajouter deux gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang au shampoing pour retrouver un cuir chevelu sain et en pleine santé (la base de toute belle chevelure.)

2. Focus sur le produit

Il est possible que vous n’utilisiez pas les bons produits capillaires ! Soin trop lourd, trop décapant… L’idéal est demandé sa vraie nature de cheveux à son coiffeur. Vous avez peut-être les pointes sèches mais les cheveux fins, il ne faut donc pas les alourdir avec la plus haute gamme d’hydratation mais avec la medium. Et surtout, n’appliquez jamais votre shampoing ou après-shampoing sur le cuir chevelu ! Si vous avez les pointes sèches, une goutte d’huile sur elles après le shampoing sera bien mieux que de tout graisser.

3. Tout doux cuir chevelu

On n’excite pas son cuir chevelu avec des brossages intensifs et des grattouillages de cuir chevelu pendant le shampoing.

Massez tranquillement le produit du bout des doigts en cercles doux, rincez abondamment, essorez délicatement dans une serviette éponge et laissez sécher à l’air libre.

Démêlez sur cheveux sec, les grands coups de brosse sur cheveux mouillés sont dramatiques.

4. Calmos sur le sèche-cheveux

Essayez au maximum d’éviter le sèche-cheveux (si c’est impossible, travaillez juste la mèche du devant) et limitez la chaleur.

Vous gagnerez vraiment en qualité de cheveux s’ils ne sont pas étouffés par les fortes chaleurs des fers et autres agressions brulantes.

5. Sauvez-vous avec du shampoing sec

Pour espacer les shampoings, optez bien sûr pour le shampoing sec. Il permettra d’alléger votre cuir chevelu et de ne pas avoir ce côté lourd et fadasse du cheveux gras.

Au fur et à mesure, vos cheveux n’en auront plus besoin, mais au début, ça fait du bien !

6. Ayez votre coiffure miracle

Pour ne pas craquer et tout laver, ayez votre coiffure de secours : une tresse couronne pour masquer votre mèche, un énorme chignon fou pour vous donner un port de reine, une queue de cheval pour plaquer les racines.

 

Patience et persévérance vous feront un jour vous lever avec le cheveux souple et fin comme un joli fifrelin. Le pied !

 

 

Crédit Photo / Pinterest