Une FOUFOUNE parfaitement ÉPILÉE #MieuxQu'EnInstitut

C’est toujours un peu au dernier moment (juste avant un rendez-vous avec Charmant, par exemple), que l’on s’inquiète subitement de l’état de ses poils pubiens…

Et, bien entendu, quand on jette un œil dans sa culotte, c’est la friche !

Sans compter qu’on n’a pris aucun rendez-vous à l’institut, évidemment…

Alors, on fait comment ?

1. On songe à cette technique qu’on avait vue un jour en vidéo pour se couper les cheveux : les enflammer… ça doit marcher aussi pour la foufoune, non ?!

2. Ah non merde, ça va sentir le roussi après.

3. Bon, on va ressortir le pot de cire qui traîne dans la salle de bain depuis des lustres. A l’attaaaaaque !

4. Rhaaaaa, on se souvient d’un coup POURQUOI on n’avait jamais été au bout de ce pot de cire : on n’est pas douée et on fait des fils partout ! #MaisCommentElleFaitL’Esthéticienne?

5. Et si on étalait des journaux partout par terre ? Allez hop, on va se faire un joli petit tapis de papier anti-fils de cire !

6. *30 minutes plus tard*… C’est vrai que le sol n’était pas ultra propre, aspi + serpillière y’a que ça de vrai ! Bon, on en était où, déjà ?

7. OK, donc la cire a refroidi entre-temps, on va la re-re-chauffer au micro-ondes...

8. Hiiiii, ça brûle ! En fait, c’est beaucoup beaucoup trop chaud, va falloir patienter… Nom d’un p’tit bigleux, je vais être en retard !

9. Et si je tentais l’épilateur plutôt, hein ? Ah nan, j’aurais pas le courage d’aller au bout, et c’est boutons rouges assurés, à tous les coups…

10. Bon, je prends rendez-vous vite fait à l’institut, et pour ce soir ce sera tondeuse à bikini ! #PardonJeLeReferaiPlus

Crédit photo / Pinterest