6 CHOSES à se dire pour les flippées du GYNECO

On n’était pas totalement préparées dans notre vie à laisser n’importe qui et n’importe quoi entrer dans notre vagin. On ne parle pas de pratiques sexuelles étranges, non, mais simplement du… Gynéco !

Cette personne qui vous demande naturellement de vous mettre complètement nue à 15h entre deux rendez-vous boulot pour y insérer un genre de bec de canard froid et extrêmement sans gêne…

Bon, comme il faut bien passer par là tous les ans minimum, on s’est dit qu’il fallait élaborer un plan de bataille pour que ça passe mieux.

1. C’est un bon moyen de s’habituer à l’accouchement

Relativisez la visite chez le gynéco en pensant « accouchement » : là vous l’aimez le bec de canard en métal et les trucs bizarres qui gratouillent…

Dites-vous que c’est un entrainement avant la guerre du rôti de trois kilos qui veut lui-aussi passer par votre vagin. En plus, des dizaines de personnes viendront visiter votre intimité pour vérifier la dilatation de votre col, autant être habituée à ce côté « visite de la tour Effel aux heures de pointe. »

2. Ça vous évite des maladies bien flippantes

Oh non vous ne voulez pas rester avec cette démangeaison ou cette douleur flippante… Oh que oui vous voulez soigner cette vilaine mycose ! Votre gynéco vous sauvera de toutes vos inquiétudes, qu’elles soient physiques ou sexuelles. Et vous ressortirez de là comme après un contrôle technique ! Au top.

[SAUT_PAGE] 

3. C’est un peu la psychologue de notre vagin

Vous pourrez lui parler de toutes vos inquiétudes avec zozo, de vos ressentis quand vous faites l’amour, de vos incompréhensions ou questions qui vous taraudent. Des entre-jambes, elle en voit toute la journée ! Personne n’est mieux placée pour répondre à vos questions et prendre soin des humeurs de votre vagin. Et heureusement qu’elle est là pour s’occuper de lui !

4. Vous pouvez faire semblant d’être dans un vaisseaux spéciale

Ce que l’on redoute toutes, c’est le passage des pieds dans l’étrier et de la visite du bec de canard… Bon, on souffle, on se détend, ça passe très vite et c’est pas douloureux !

Pas très agréable certes. Alors pour se changer les idées, on a qu’à se dire qu’on est dans le vaisseau spatial Frottis-One, prêt à décoller, pied dans l’étrier : attention, entrée dans la stratosphère… « Madame ? Madame ? Le frotti est fini ! »

Bien joué Frottis-One, encore une mission réussie !

[SAUT_PAGE] 

5. C’est le lieu où les blagues de cul ne sont pas vulgaires

Vous pouvez faire un blagounette un poil graveleuse que votre gynéco en sortira une quatre fois pire. Bah ouais pas de pudeur quand on se retrouve les jambes écartées sous une lumière ultra blanche qui dévoile absolument toute votre intimité (et même cette épilation un peu foutraque). Vous blaguez bien sur vos pointes fourchues avec votre coiffeur ? Eh bien là c’est pareil…

6. C’est une grande fierté que d’avoir passé ce cap

Rappelez-vous à chaque entrée dans la salle d’attente de votre gynéco que vous allez ressortir fière de vous, de votre féminité et de votre vagin.

C’est un moment que l’on ne partage qu’entre femme, sorte de jardin secret ou il n’y a pas de concurrence, pas d’animosité (c’est vrai, regardez comme tout le monde est cool dans la salle d’attente).

Du coup on se sent bien, on a l’impression d’être à une réunion Tupperware es années 50, on s’entraide, on s’aime entre femme et c’est beau cette sororité qui naît l’espace d’une demi-heure !

Vive le gynéco !

 

Léa Philippe

 

 

 

Crédit Photo / Pinterest