JOUIR tout le TEMPS, c’est POSSIBLE !

Quoi ? Vous n’y croyez pas ? Vous pensez qu’on ne peut pas jouir tout le temps. OK ce n’est certes pas évident mais avec un peu de bonne volonté et de pratique, on y arrive de plus en plus.

Attention, cri de joie et de bonheur en vue !

1.  En râlant

Vous êtes aussi bougon que votre vieux tonton aigri ? Du coup vous passez souvent de grosses journées pourries…

Non ! Kiffez votre vie même quand elle est pourrie. Tout d’abord, énervez-vous pour la bonne raison. Pas le torchon mal plié non, ça c’est nul. Mais pour la tasse que vous venez de renverser sur votre pull. Ça voilà, ça mérite de gueuler, de hurler, de rebalancer un autre truc encore plus fort.

Et à force, cette gueulante non maîtrisée va être tout à fait amusante et salvatrice. Vous allez pousser tellement loin le bouchon de la bougonnerie que vous finirez par avoir fait votre petit sport de la journée et tout glissera sur vous comme de l’huile d’olive extra-vierge.

 2. En mangeant

Bien sûr que c’est un jouir sublime que de manger. Mais pour ne pas manger en cinq minutes, finir ballonnée et avoir faim deux heures après, il faut quand même maitriser la chose.

Sachez gérer la pulsion folle Se faire plaisir, sans non plus se goinfrer sera bien plus jouissif (franchement, qui se sent vraiment bien après avoir dégommer un Mc Do en dix minutes ?). Et surtout travaillez le détail qui rend heureux : ce plat de quinoa est tout palot ? Offrez-lui un peu de parmesan de tomate, de graines de courge et d’huile de noix. Ohlala il est tout de suite si jouissif !

 [SAUT_PAGE]

3. En bossant

Mission impossible ? Franchement si, c’est jouable. OK, ce ne sera pas l’orgasme de votre vie mais bon, le petit kiffe du dimanche soir.

Alors voilà, préparez déjà bien le terrain. Dormez bien, apportez au bureau quelques tisanes pour vous sentir comme à la maison, une petite plante pour donner vie à votre bureau, quelques beaux stylos de couleurs pour ordonner votre magnifique carnet à to do list.

Un beau mug, un petit coin de rangement dans lequel vous ayez de la bouffe cool, quelques magazines pour votre pause déj’, une crème pour les mains réconfortante, un beau rouge à lèvres, un pull fétiche pour supporter la clim et hop, vous avez l’impression d’être Miranda Presley dans le Diable s’Habille en Prada.

4. En baisant

Ah oui tiens oui c’est aussi un bon moyen ça ! Pas forcément le plus efficace pour jouir mais sait-on jamais…

La clef ? Se connaître soi-même, se sentir plutôt sensuelle et érotique et pour ce faire… Il faut se caresser, se choyer, se faire du bien. Vous vous sentirez ainsi pleinement épanouie dans votre corps et au lit, ce sera la panacée.

 [SAUT_PAGE]

5. En matant la télé

Il y a deux façons de mater la télé, la déprimante : comatage vide sur fond de Cyrile Hanouna.

Et la version ultra bandante : chaussettes cosy, tisane relaxante, petit carré de chocolat, plaid merveilleusement beau et neuf et programme bonheur. Série fétiche, émission de déco, film feel good… Choisissez vraiment votre programme de la jouissance, ne comatez pas devant une buse qui va vous déprimer.

6. En caillant

Il pleut, il fait froid, on a le nez qui commence à peler… Franchement on a plutôt envie de se mettre en boule au milieu du passage piéton quand le bonhomme est rouge et de pleurer.

Mais non on peut encore trouver un moyen de kiffer.

D’abord en se répétant que la saison des raclettes arrive, ensuite en se rappelant toute cette transpiration qu’on a perdu en été, ces auréoles sur nos t-shirts, ces mains moites et ces joues rougies…

ALORS ?! C’est vachement mieux le froid. On met une jolie écharpe, on a un air mignon avec notre petit nez rouge, on peut enfin porter des habits descents comme des vestes et des beaux manteaux. Bref, on kiffe ce froid que l’on maîtrise à coup de somptueuses écharpes géantes et de parapluie très chic.

 

Crédit Photo / Pinterest