La SODOMIE, c'est bien l'APRÈS -MIDI

Si vous avez toujours des doutes là-dessus, on a les meilleurs arguments du mooonde pour que vous vous y mettiez !

Alors la sodominette, on s'y met, mais pas n'importe quand : on choisit correctement son créneau et on lui dédie notre après-midi.

1. Attention au repas

Avant de vous lancer dans une chorégraphie endiablée avec votre zozo, il faut faire un point sur ce que vous avez ingurgité avec délices à la pause-déjeuner. Non, on ne va pas vous faire un dessin, mais il est préférable d'être légère comme une plume avant de vous y mettre.

2. Attention au boss

Bah oui, l'après-midi, vous êtes au boulot, donc bon, il serait quand même de bon ton de ne pas tomber sur votre boss en filant à l'anglaise faire des galipettes dans un coin tranquille ! Tel le Sioux, faufilez-vous pour l'éviter et avoir votre séance coquine l'esprit serein.

3. Attention à la confusion

Vous êtes capable de confondre votre faim et votre ennui, on vous comprend, ça arrive même aux meilleures. Mais du coup, comment être sûre que ce que vous prenez pour une envie de sodominette n'est pas simplement une envie de tisane détox ?

4. Attention à l'ennui

Qui dit sodomie l'après-mid, ne dit pas forcément moment de folie... Malheureusement. Mais comme vous êtes au boulot et que l'open space regorge de petits jeux sympas, vous pouvez filer à l'imprimerie photocopier vos mains !

5. Attention à la fatigue

C'est la meilleure excuse pour vous lancer ensuite dans une sieste endiabléééée histoire de vous remettre de vos émotions !

Crédit Photo : Instagram