Comment j'ai COMPRIS que mon COUPLE était FOUTU

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes avec Zozo, vraiment tout, les oiseaux gazouillaient et nous aussi.

Jusqu'au jour où…

On s'est rendu compte que tout était foutu, comme les dessins qu'on faisait en maternelle quand on dépassait partout en coloriant.

1. L'absence totale de communication

On passe des soirées entières sans se parler, chacun absorbé dans sa propre occupation, sans se soucier une minute de savoir comment va l'autre et… Ah bah tiens, il est même parti se coucher depuis une heure en fait.

2. La joie de la solitude

On se sent teeeellement heureuse à l'idée de passer une soirée sans lui ! On peut faire tellement de choses, comme appeler les copines pour se plaindre de lui, par exemple, et puis aussi… Roh, il rentre déjà.

3. Les repas séparés

Si on finit le boulot hyper tard, on a deux chances sur trois de manger en solo, parce qu'il n'a eu ni la patience ni l'envie de nous attendre.

4. Les petites vacheries

Il nous envoie des piques dans la tronche pour tout et n'importe quoi, mais à force, ça ne nous fait plus grand-chose. On ne riposte même plus, tant notre intérêt pour lui est en train de fondre.

5. L'agacement

On ne supporte plus le bruit qu'il fait quand il mâche. Ou quand il se mouche. Et hier, on l'a distinctement entendu soupirer alors qu'on venait d'avoir une quinte de toux.

6. Les moqueries vexantes

Au début, on trouvait ça mignon qu'il ne sache pas se servir de l'aspirateur. Aujourd'hui, on n'hésite pas à le lâcher en pleine soirée avec des potes après qu'il a encore fait la tronche parce qu'on fume une quatrième cigarette et qu'il trouve que ça pue.

7. L'absence d'intérêts communs

Sortir, ça va cinq minutes pour nous, surtout avec ses potes un peu cons. On préfère finir le troisième tome de cette saga passionnante qui nous donne envie de programmer nos prochaines vacances en Italie. Et en célibataire.

8. Le départ de Zozo

Petit à petit, il a déménagé ses affaires chez des potes, avant de nous dire carrément au revoir en nous laissant beaucoup de tristesse mais aussi une drôle de sensation de soulagement au creux de l'estomac…

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest