Ces PHRASES qui nous donnent envie de TUER DIRECT !

Vous voyez, ces petites phrases que des milliers de personnes prononcent comme ça, sans même se rendre compte qu’ils les disent… Ces petits commentaires inutiles ou remarques toutes plates…

Ce sont ces phrases-là qu’on veut voir mourir, parce que franchement, non, ça ne sert à rien d’ouvrir sa bouche tout le temps pour dire des conneries inutiles.

1. « Allez zou, un p’tit pipi et en route ! »

Non il faut arrêter avec ça. Ce n’est pas mignon de parler de son pipi, ni de commenter quoi que ce soit qui se passe derrière la porte des toilettes. On arrête de signifier qu’on va faire pipi avant chaque truc important.

2. « Tu ne devrais pas cuire au beurre, c’est mauvais pour les artères »

Eh mais est-ce que je t’ai sonné ? Si j’ai envie de mourir dans une flaque de beurre c’est mon problème non ? Ces gens qui ont toujours les meilleures manières de faire que les autres donnent juste envie de les attacher à un poteau et de les laisser sécher au soleil.

3. « Allez hop moi je vais me faire un petit café, et je file parce que je suis venue en avance… »

Allez hop, tu vas te taire immédiatement parce qu’on n’a pas besoin de savoir ton planning au moindre et détail et en chanson qui plus est… Cessez de chantonner vos tâches, par pitié.

4. « Ah bah ça tu m’étonnes hein roh ! Hein ?! »

Non, « hein » ce n’est pas un mot OK ? On ne conclue pas une conversation ainsi, ni ne posons des questions avec un foultitude d’onomatopées qui veulent juste dire « Hein j’ai raison hein dis-le que j’ai raison hein hein hein ? »

 [SAUT_PAGE] 

5. « Allez reprends du gâteau t’es maigre comme un clou »

Non de un, ce n’est pas parce que je ne fais pas trois fois ma hauteur que je suis maigre comme un clou et de deux, ce n’est pas non plus en me gavant comme une oie que je vais avoir envie de revenir te voir tata !

C’est fou ça ces gens qui veulent absolument nous faire manger jusqu’à explosion, est-ce possible de respecter un peu l’estomac de chacun sans qu’on soit obligé de se perdre en détail du type « Ah non là vraiment je ne peux plus, vraiment c’était super mais je vais exploser… Je suis hyper ballonée là j’en peux plus…

6. « Moi tu vois, je dis qu’à un moment les mecs ils ont raison quoi… »

Pas la peine d’insister, à moins qu’ils soient trois à l’intérieur du mec, il n’y a rien de plus énervant que le type qui commence toutes ses phrases par « Moi je dis que », « Moi je crois que ». Dans le genre « J’ai un égo tellement surdimensionné que je préfère insister sur le fait que c’est bien moi qui suis en train de parler, ce sont des champions… Et ils ne méritent qu’une phrase : « Sombre con ».

7. « C’est de quelle origine ? »

Dès qu’un prénom est un poil différent de Louise ou Julien, qu’un gâteau n’a pas l’air fait juste de beurre et de farine et qu’un nom de famille finit par un « A » il y a toujours un connard pour demander « C’est de quelle origine ça, ça vient d’où ? »

Bah j’en sais rien figure-toi, ça faisait peut-être triper mes parents de me fourguer un prénom Breton mais c’est pas pour ça que je vais porter un triskèle autour du cou et de faire des crêpes à chaque repas…

Crédit Photo / Pinterest