DIANTRE ! IL est connecté sur Facebook : que faire…

Oh mon Dieuuuuuu, le voilààààà !!!

Votre crush du moment vient de se connecter sur Messenger, vous avez vu le petit rond sous son visage parfait devenir d'un vert engageant et vous êtes en hyperventilation depuis !

Au lieu de faire une crise de panique, toute seule dans votre coin, essayez d'avoir les bons gestes pour vous sauver.

1. Reprendre son souffle

Un, deux, trois, on inspiiiiiire ! Quatre, cinq, six, on eeeexpire. Ça y est, c'est bon, vous avez fait arriver de l'air jusqu'à vos poumons et donc jusqu'à votre cerveau qui est à nouveau opérationnel ! Bonne nouvelle, vous allez peut-être pouvoir engager la conversation sans vous évanouir au bout de deux messages.

2. Faire une recherche Google

Vu que tout votre intellect vient de déserter la zone et que vous êtes seule à décider ce que vous avez à faire, vous pouvez vous tourner vers Google. Tel l'ami fidèle que vous n'avez pas sous la main pour le moment, il saura vous aider à trouver une phrase d'accroche ni trop sérieuse, ni trop drôle, ni trop obscure, ni trop bête… Comme « salut », par exemple.

3. Appeler un ami

Google ne vous a été d'aucune aide ? Paaas de panique, il vous reste encore un joker : l'appel à un ami. Jean-Pierre Foucault vous le dira, il n'y a pas mieux pour trouver la réponse à une question qui vous pose problème. Alors appelez votre pote le plus à même de réagir rapidement et de vous donner le bon conseil. Celui qui lui fera gagner une pinte si ça marche !

4. Penser à se relire

Rédiger un atroce message trop vite, précipité et bourré de fautes d'orthographe, ça ne risque pas de vous mettre en valeur, bien au contraire. Prenez le temps de bieeen écrire, de bieeen vous appliquer et n'oublier pas de vous relire. Sinon, la maîtresse écrira sur votre bulletin que vous ne respectez pas les consignes.

5. Ne pas écrire, effacer, écrire, effacer, etc.

Il va bien voir que les trois petits points apparaissent, puis disparaissent, pour réapparaître mystérieusement au bout de quelques secondes. Au mieux, il pensera que c'est un bug de Messenger. Au pire, il va imaginer que vous avez quelque chose de bizarre et compliqué à lui dire et va vous bloquer avant même que vous ne puissiez l'inviter à prendre un verre.

6. Tout condenser en un message

Non, vous n'allez pas lui faire les questions et les réponses et lui envoyer 10 messages pour faire une phrase. Imaginez que quelqu'un vous parle comme ça dans la vie, vous deviendriez folle au bout de deux minutes de conversation.

7. Ne pas essayer d'être légère

C'est exactement ce qui risque de vous rendre louuurde et de vous faire vous noyer. Exemple de la conversation à ne paaas reproduire : « tu veux prendre un café ? (…) Ah bah moi non plus, je suis pas dispo là, en fait. (…) »

8. Éviter la fausse feinte

Tout le monde connaît le fameux « je me suis trompée de destinataire, hihihi, mais comment ça va toi sinon, ça te dirait pas qu'on aille prendre un verre ? » Donc, à moins qu'il ait vécu dans une grotte jusqu'à aujourd'hui, il y a de grandes chances qu'il vous voie venir à 10 kilomètres et ne vous réponde même pas...

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest