SÉPAREZ-vous du GROS COLLÈGUE relou en un claquement de DOIGTS #astuces

Où que vous soyez dans l'open space, vous entendez sa douce voix et son pas lourd de gros éléphant qui vous poursuit…

C'est lui qui a taaaant de choses à vous raconter le lundi matin alors que vous inhalez à peine la fumée de votre premier café et qui vous envoie ensuite bouler quand vous allez lui poser une VRAIE question de boulot !

Alors pour ne plus subir la tyrannie de son manque cruel d'intérêt, c'est par ici.

1. Le nouvel aiguillage

Tiens, elle est sympa la nouvelle petite stagiaire qui vient d'arriver dans votre service. Teeeeellement sympa, d'ailleurs, qu'elle n'aura pas le courage ni la force de l'envoyer bouler. C'est l'occasion idéale pour vous de lui mettre un nouveau centre d'intérêt dans les pattes et de ne plus jamais devoir subir ses bavardages incessants et inintéressants !

2. La radinerie

Ce que le collègue relou aime chez vous, c'est que vous avez toujours une capsule de café à lui avancer (mais il ne vous les rend jamais), des petites amandes à grignoter ou des post-it en rab pour le dépanner. Allez, c'est le moment de lui couper les vivres et de devenir la plus radine de toutes les radines pour qu'il aille voir ailleurs si vous y êtes !

3. La surenchère

Il parle tellement qu'il parvient à soûler absolument tout le monde avec ses histoires qui n'en finissent jamais et n'intéressent personne. La prochaine fois qu'il vient vous tourmenter à votre bureau en triturant vos affaires, parlez aussi fort que lui sans JAMAIS vous arrêter et racontez-lui votre opération des dents de sagesse en détails, il risque de déguerpir très vite.

4. Le pari

En plus d'être relou, il est extrêmement joueur : parfait ! C'est l'occasion rêvée de faire un petit pari avec lui dont l'enjeu sera très simple : il n'aura plus le droit de venir vous prendre la tête si vous le décidez. Et comme il est nullissime au basket, trois boulettes de papier dans la corbeille plus tard, vous serez en paix pour l'éternité !

5. Le désintérêt

D'habitude, vous restez polie et n'osez pas vraiment lui bailler à la figure quand il vient se pavaner devant vous. Mais cette fois, c'est la bonne, vous allez enfin lui faire comprendre qu'il dépasse les bornes de l'ennuiiii ! Devant si peu d'intérêt de votre part et votre passion soudaine pour une de vos mèches de cheveux, il n'aura plus rien à faire si ce n'est vous laisser tranquille une bonne fois pour toutes !

6. La fuite

Il est réglé comme une horloge, à vous de faire en sorte de n'être plus jamais au même endroit et au même moment que lui. Telle la lionne souple et discrète, fuyez la machine à café quand il arrive, désertez le coin repas si vous l'entendez approcher et engagez toujours la conversation avec quelqu'un d'autre pour éviter qu'il ne vous mette le grappin dessus n'importe quand !

 

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest