5 RÉACTIONS qui PROUVENT que vous êtes SUPER-FROIDE

Vous avez tendance à souffler de la fumée froide lorsque vous parlez ? Vous faites un peu peur aux gens quand vous entrez dans une pièce ? Vous sentez qu’on vous craint un peu et que personne n’ose venir vers vous ?

OK, vous êtes froide comme un iceberg… Vous en doutez encore ? Si vous vous reconnaissez là-dedans, c’est que vous faites partie du clan !

1. Le regard droit, le sourcil perplexe

Lorsque quelqu’un parle ou tente de vous expliquer quelque chose, vous avez tendance à manifester un enthousiasme d’huître. Vous le regardez droit dans les yeux, un sourcil légèrement relevé pour signifier que vous écoutez mais à peine plus.

Du coup, on se demande si vous êtes en train de vous dire : « Mon dieu qu’il est con ce type » ou « Mon dieu ce que vous dites est étonnant ! »

Mystérieux, intriguant… Glacial.

2. Le sourire léger et le « hmmhmm », pseudo intéressé

Lorsqu’on tente de vous prendre à partie dans une conversation très chiante, vous ne faites aucun effort et souriez lèvres serrées en marmonnant un « hmmhmmm » complètement désintéressé.

Ça a le don de bloquer le malotru qui pensait vous faire une bonne blague vacharde.

3. Le regard balayage, dévastateur

Il vous arrive souvent, avant de dire bonjour, de regarder la personne de bas en haut. Un réflexe que vous ne pensez pas forcément méchant, mais qui peut être fatal.

Dans votre tête vous vous dites : « Je vais bien voir son allure et sa posture », en face on se dit : « Elle vient de me scanner pour pulvériser mon look. »

4. La main tendue, pour contrer la bise amicale

Rien de plus cisaillant que de vous voir contrer une bise. Gentiment, la personne s’approche de vous avec un grand sourire et vous lui tendez votre main fermement.

Ce n’est même pas que vous avez fait exprès, c’est juste qu’il est impossible pour vous d’aller bisouter une personne que vous ne connaissez pas.

5. La réponse sans question, qui clôt la conversation

Quand vous n’avez pas envie de parler, bah vous ne parlez pas. Ça donne des situations très gênantes, surtout pour celui qui rame en face de vous…

« Et alors vous êtes partie en vacances ? », « Oui une semaine. »

Bien bien… Vous êtes ainsi capable de faire vivre les plus longs trajets d’ascenseur aux gens.

 

C’est froid, ça pique et ça fait peur comme la banquise, mais en même temps, il faut avouer que ça a son pesant de classe !

 

Crédit Photo / Pinterest