Ce qui CHANGE après un BÉBÉ et qu'on n'imaginait PAS !

Ce bébé, on l’a attendu pendant des mois, on a eu super hâte de voir enfin sa trombine, on s’est imaginée jeune maman radieuse, et puis…

Il est arrivé, et depuis rien n’est plus pareil, mais vous n’aviez JAMAIS imaginé tout ça !

On en parle ? On n’imaginait pas...

1. Qu’on n’aurait plus UNE SEULE grasse mat’

Bien sûr, on savait bien qu’un bébé, ça ne dort pas H24, et que ça peut mettre du temps à faire ses nuits… Mais de là à penser que plus jamais on ne pourrait paresser au lit le dimanche matin jusqu’à pas d’heure, ça on ne nous avait pas prévenue ! Évidemment, on passe sous silence les parents aux enfants « parfaits » qui dorment au moins jusqu’à 10h chaque week-end… Chez vous, quand il est réveillé à 7h30 c’est la fête !

2. Qu’on ne pourrait plus aller sous la douche sans flipper

Bébé a entamé sa première petite sieste de la matinée, vous foncez sous la douche, persuadée que cette fois, vous aurez le temps de vous laver les cheveux, et avec un vrai shampoing ! (oui, parce que la bouteille de shampoing sec est devenue votre plus fidèle alliée). Mais vous avez remarqué que c’est toujours PILE quand vous êtes toute shampouinée qu’il se rappelle à votre bon souvenir en poussant des cris à rameuter tous les voisins chez vous (« mais il va bien, le petit ? ») ? Là, vous avez deux solutions : soit foncer à poil et trempée sur le sol glissant vérifier que tout va bien, soit boucher les oreilles très fort et terminer votre douche en espérant que tout va effectivement bien, et qu’il va se calmer tout seul.

3. Qu’on devrait tout le temps être au top, même avec 40°C de fièvre

Parce que bébé, lui, il n’en a pas grand-chose à faire que vous soyez à l’article de la mort, s’il veut son bib’ il vous le fera savoir à grands renforts de hurlements stridents (c’est fou la force que ça peut avoir dans les poumons ces petites choses!). Idem quand vous rentrerez du boulot le soir en rêvant d’un bain bien chaud : si vous êtes seule avec lui, vous n’aurez plus qu’à prendre votre mal en patience...

4. Qu’on devrait être méga organisée juste pour un ciné

Vous vous rappelez, avant, quand vous alliez au ciné ou au resto sur un coup de tête, en prenant à peine le temps de regarder les horaires des séances ? Eh bien, vous pouvez faire une croix dessus… Maintenant, quand vous voulez sortir, vous programmez une baby-sitter 15 jours avant, et vous priez tous les dieux que vous connaissez (mettre toutes les chances de son côté) pour que votre môme ne décide pas de choper la gastro entre-temps.

5. Qu’on se mettrait à guetter le nombre de couches sales dans la journée

Et à en parler à toutes ses potes (enfin, celles qui le supportent encore). Il faut dire que vous avez mis au monde une petite machine à déféquer qui a l’air de ne jamais s’arrêter, et si par hasard il n’y a rien, vous vous mettez à appeler le pédiatre car vous n’êtes pas tout à fait sûre que c’est bien normal en fait.

6. Que notre jolie déco serait entièrement pulvérisée

On avait mis du temps à composer un salon qui nous ressemble, avec des coussins savamment disposés sur un joli canapé crème. Bon, après le premier rot-vomi post-biberon, le tissu du canapé a montré ses signes de faiblesse, et les coussins ont fini en « cale-bébé ». Sans oublier les jouets aux couleurs criardes qui sont à présent éparpillés dans toutes les pièces (et qui se glissent sous vos pieds si vous avez le malheur de vous lever en plein nuit).

 

Mais à part ça, votre bébé c’est quand même votre petit rayon de soleil à vous, pas vrai ?

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest