SEXE : ne pas FAIRE L'AMOUR pendant longtemps PROVOQUE…

Bon, il faut bien l’avouer, même si on ne le dirait JAMAIS devant une personne qu’on ne connaît pas : ça fait quand même un petit bout de temps qu’on traîne notre célibat…

Mais du coup, on a commencé à se poser des questions, comme ce que ça pouvait faire à notre corps si on ne faisait plus l’amour pendant trop longtemps ?

Oui, on a (un poil) flippé…

1. Est-ce qu’il peut finir par nous arriver un truc hyper bizarre, comme par exemple notre hymen qui pourrait se reconstituer ? (avec notre manque de bol, à tous les coups ça tomberait sur nous, et on deviendrait un cas de la médecine dans l’histoire)

2. OhMonDieu est-ce qu’on pourrait redevenir VIERGE ?!

3. Nan, quand même pas. Hein ? Un petit tour sur Google, vite fait… Voiiiiilà, bim ! On le savait, bien entendu.

4. Et si on devenait, genre, frigide ? Que notre vagin finisse par oublier à quoi ça ressemble, un pénis, et refuse de laisser entrer le prochain qui croiserait notre route ? Il faut peut-être qu’on l’entraîne, avec un sextoy ? Rhaaa, j’aime pas le plastoque….

5. Ou PIRE : si notre vagin se flétrissait et se ratatinait sur lui-même, comme une vieille frite du MacDo oubliée au fond du paquet ? (quoique… non, les frites du MacDo ne pourrissent pas, y’a eu une vidéo là-dessus).

6. Et si on OUBLIAIT ce que c’est, qu’un orgasme ? Et qu’on ne sache plus le reconnaître, du coup, la prochaine fois que ça nous arriverait ? Comme si une ado inexpérimentée s’était emparée de notre corps et le contrôlerait ? Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

7. Et si on se cherchait un mec ?

Crédit photo / Pinterest