BÉBÉ : pourquoi il faut s'en FOUTRE total du SEXE

Bon avouez, si vous pensez à avoir un bébé ou qu’il y en a un en route, vous avez votre petite préférence enfouie en vous…

C’est normal ! On se fait un petit fantasme du bébé parfait, de sa vie rêvée, mais… finalement, dans la réalité, ce n’est jamais la même chose !

1. On l’élève comme on veut

Non, on n’a pas besoin d’avoir une petite fille pour lui faire une chambre rose avec des arc-en-ciel et des licornes partout… Après tout, QUI a décrété que les garçons devaient être en bleu et les filles en rose, hein, qui ?!

2. Il nous décevra toujours…

Ou nous comblera toujours ! Tout dépend de quel point de vue on se place, mais ce qui est sûr, c’est qu’entre ce qu’on s’imagine d’un bébé et la réalité, il y a un gouffre !

3. On dit que les petits garçons sont plus turbulents…

Et les petites filles plus bavardes ! A chaque sexe son lot de « désavantages », et encore… ça c’est surtout dans la théorie ! Qui n’a jamais connu un petit garçon sage comme une image et sa sœur peste comme une teigne dans son entourage ?

4. On ne l’en aimera pas moins

Bine sûr qu’on peut avoir une petite déception quand on apprend qu’on attend un petit garçon alors qu’on se voyait déjà en train d’enseigner à sa fille à donner des coups de pieds aux p’tits gars trop chiants… Mais pas de panique, quand il sera né, son sexe sera le cadet de vos soucis parce qu’il y aura bien d’autres choses à gérer !

5. Il sera forcément chiant

Ou cool. Bref, votre meilleure pote Soso a eu un petit garçon troooop chiant, et votre cousine Justine se prend la tête avec son petit Jules qui lui en fait voir de toutes les couleurs ? On évite d’en faire une généralité…

6. Avec la chance qu’on a, on aura forcément des jumeaux

Un garçon ET une fille. Oui, deux marmots à la fois. Et donc, zéro prise de tête !

7. Le prénom parfait n’existe pas

Bien sûr, vous avez toujours dit que vous auriez une fille et qu’elle s’appellerait Brenda (quoi, c’est pas chouette, Brenda ?). Mais ça, c’était avant de découvrir que le futur papa a lui aussi un prénom bien ancré en tête : Ursule. Donc, ce serait sympa finalement d’avoir un garçon, non ?

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest