7 PRATIQUES FOLLES de la Parisienne en ÉTÉ

Aux beaux jours, la Parisienne, elle devient (presque) toute fofolle…

Et il faut dire qu'elle se met à faire des petits trucs un poil étranges…

Mais c'est pour ça qu'on l'aime !

1. Brumiser tout et partout

Dès qu'il y a des rayons de soleil, on doit avouer qu'on panique un peu… Eh oui, mais il faut dire qu'on connaît la rengaine : pas d'air, des métros qui font suer à peine montée dedans et des pots d'échappement qui étouffent les gorges encore plus que d'habitude ! Alors forcément, on se transforme en une frénétique du brumisateur : on brumise tout ce qu'on peut et dès qu'on le peut… Et que je te brumise la trogne dans le bus, et que je brumise l'ascenseur du boulot, dans lequel il fait 467°c dès 8h du matin… Bref, on a le brumi facile mais c'est aussi cela qui nous rend si pimpante même sous la canicule !


 

2. Le congélateur

Bon, la Parisienne, elle a ses petits secrets beauté, c'est bien connu… Et on comprend assez vite pourquoi ils sont censés le rester… Bah oui, en été, on doit l'avouer : on n'hésite pas à se caler la tête dans le congélo pour que ça resserre les pores… Parce que c'est le meilleur moyen d'avoir un teint frais et glowy à souhait sans passer par la case bistouri. Alors, légende urbaine ou vraie routine beauté ?? La Parisienne est pleine de mystères…

 

3. Le bronzage

On part rarement de Paris, sauf quand notre grand oncle daigne enfin nous prêter sa maison de vacances à la Baule ou en Normandie – quand il n'y passe pas la moitié de son temps. Alors la Parisienne, elle s'est adaptée à son environnement naturel… On n'hésite pas à s'accorder des sessions de bronzage à notre balcon ! Bah quoi, au moins, on ne se tape ni les gosses du parc d'à côté – insupportables avec leur ballon, soit dit en passant – ni les vieux cramés qui pavanent en slip de bain pour bronzer le dernier carré de peau qui avait encore un capital solaire intact… Alors un verre de rosé, un livre et un chapeau plus tard, la Parisienne, elle prend le soleil tranquillement sur son (petit) balcon !

 

4. Les plantes

Toute l'année, la Parisienne elle chouchoute ses plantes vertes comme la prunelle de ses yeux ! Alors hors de question de les laisser tomber en été, évidemment. Elle dorlote d'autant plus ses petites monstera et autres fougères d'intérieur : brumisateur oblige, elle leur trouve aussi la meilleure place pour qu'elles ne souffrent ni de la chaleur ni du manque de lumière… Bref, une vraie maman avec ses petits bébés plantes… Bon, oui, elle a surtout des cactus ! Mais il faut bien qu'elle puisse partir en week-end sans stresser, hein !

 

5. Le café

Sans notre café, on n'est qu'un amas de mauvaise humeur à la crinière hirstute et au regard assassin… Alors on est un poil obligées d'y passer, le matin, au saut du lit ! OUI, même quand il fait déjà 37°c à 7h le matin, on ne passe JAMAIS la case « café bien serré »… Parce que c'est quand même primordial pour entamer notre journée de sociabilisation et tant pis si l'on doit en SUER au petit déjeuner : le café, c’est non négociable.

 

6. Les planches

La Parisienne, elle n'a peur de rien quand il s'agit d'apéro ! Et non, ce n'est pas parce qu'il fait 40°c qu'elle va se priver de commander sa planche mixte charcuterie-fromage à l'apéro avec les copains ! Parce que, selon la légende, le saucisson a des propriétés désaltérantes complémentaires avec le rosé frais… Il est donc primordial de continuer à s'hydrater et donc à entretenir un certain rituel de l'apéro, indispensable à la survie de l'été !

 

7. La bière

En terrasse, qu'il fasse 12°c degrés ou qu'il en fasse 38°c, la Parisienne, elle ne lâche JAMAIS. Parce que la bière de l'afterwork en happy hour, c'est sacré et que personne ne peut le lui enlever… Et puis, la crinière qu'on lui envie toutes, elle ne se fait pas toute seule, hein ! Alors LA bière en terrasse c'est LE rituel de l'été… Comme de l'hiver, en fait…  

Crédit Photo / Pinterest