Ces pas de DANSE INTERDITS en soirée !

Que ce soit à la fête de l'école quand vous étiez en CM2 ou au mariage de votre cousine l'été dernier, vous avez forcément déjà vécu ce moment où quelqu'un s'est mis à danser de manière TRÈS gênante…

On vous dresse la liste des mouvements à proscrire totalement histoire de ne plus avoir à subir ce genre de traumatisme.

1. Le madison à toutes les sauces

Dès que la musique pleine de pouet-pouet démarre, vous avez envie de rentrer sous terre la tête la première… Alors quand vous voyez une bande d'andouilles se mettre en ligne et sauter, tourner, lever les jambes sans aucune synchronisation, vous avez envie de balancer des cailloux sur le DJ.

2. La danse des épaules

Bras bien serrés contre le torse, pliés à angle droit, poings fermés et épaules qui frémissent sans aucun scrupule… La danse des épaules est le pas préféré des types un peu mal à l'aise qui essaient quand même de vous approcher avec leur chemise ouverte sur une chaîne en platine et une tignasse pleine de gel… Fuyez !

3. La plongée sous-marine façon Pulp Fiction

La scène de danse de John Travolta et Uma Thurman au milieu du diner est devenue culte. Malheureusement, ceux qui continuent à se boucher le nez en s'accroupissant et en secouant la main au dessus de leur tête comme des sirènes après quatre pintes ne méritent que votre mépris.

4. La chenille

C'eeeeest la chenille qui redémaaaaaarre ! Et vous qui allez encore faire des cauchemars peuplés de beauf accrochés à vos épaules qui se dandinent, collants de transpiration, et beuglent les paroles avec beaucoup trop de ferveur.

5. Le daddy style

Combien de fois votre père a-t-il usé et abusé de ce pas ridicule qui consiste à transférer le poids de son corps d'un pied sur l'autre en serrant les poings ? Ce qui s'est passé dans les années 90 doit y rester, il est temps de dire adieu à ce pas de danse.

6. Les serviettes qui tournent

Ou les t-shirts, ou les cravates, ou les chemises. Bref, exit toutes les chansons de Patrick Sébastien et les chorégraphies qui vont avec. Trop c'est trop, il est grand temps que le règne du petit bonhomme en mousse et des sardines touche à sa fin.

7. La main du rappeur

Quand démarre un rap américain dont les paroles sont très peu maîtrisées par la foule, certains font le choix (très discutable) de tendre le bras en l'air, d'ouvrir la main et de donner des tapes imaginaires sur la tête d'un chien haut de presque deux mètres. Mais non, non, non, personne n'a JAMAIS dit que ce pas avait une once de classe. Alors il est temps de tout arrêter et de sagement ranger ce bras qui prend un peu trop de libertés.

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest